NOUVELLES
29/07/2016 11:13 EDT | Actualisé 29/07/2016 11:19 EDT

Femmes autochtones assassinées ou disparues : lancement imminent de la commission d'enquête

Le gouvernement fédéral dévoilera la semaine prochaine les détails de la commission d'enquête sur les femmes autochtones disparues ou assassinées, selon CBC.

La ministre des Affaires indiennes et du Nord, Carolyn Bennett, disait la semaine dernière qu'une annonce à ce sujet était imminente.

Des sources indiquent à CBC que cette annonce se fera le mercredi 3 août.

Quelque 1200 femmes autochtones ont été assassinées ou portées disparues en 30 ans au Canada. Toutes proportions gardées, c'est de trois à quatre fois plus que dans la population canadienne en général.

Justin Trudeau s'était engagé au cours de la dernière campagne électorale, l'automne dernier, à mettre sur pied une commission d'enquête. Il a finalement annoncé sa création en décembre, quelques semaines après la victoire électorale des libéraux.

Mais déjà plusieurs critiquent le manque de profondeur du mandat que se verra attribuer la commission. Selon une ébauche du mandat obtenue par CBC, la commission mettra l'accent sur la prévention de la violence.

Les commissaires auront pour tâche d'identifier les causes systémiques de la violence et de faire des recommandations concrètes pour aider à enrayer la violence à l'endroit des femmes autochtones.

Les familles des victimes et des leaders autochtones sont déçus de voir que le mandat ne fait aucune mention spécifique du travail d'enquête des policiers, une question qui a été soulevée lors des 17 rencontres préparatoires tenues plus tôt cette année.

VOIR AUSSI:

Galerie photo Des femmes autochtones portées disparues au Canada Voyez les images