NOUVELLES
29/07/2016 04:59 EDT | Actualisé 29/07/2016 04:59 EDT

Démantèlement d'un réseau de pornographie juvénile en Écosse

Bloomberg via Getty Images
A stream of binary coding, text or computer processor instructions, is seen displayed on a laptop computer screen as a man works to enter data on the computer keyboard in this arranged photograph in London, U.K., on Wednesday, Dec. 23, 2015. The U.K.s biggest banks fear cyber attacks more than regulation, faltering economic growth and other potential risks, and are concerned that a hack could be so catastrophic that it could lead to a state rescue, according to a survey. Photographer: Chris Ratcliffe/Bloomberg via Getty Images

Les autorités écossaises ont arrêté 77 personnes dans le cadre d'une vaste opération de lutte contre la pornographie juvénile en ligne, en Écosse.

La police a ainsi récupéré plus de 30 millions de photos montrant des enfants victimes d'abus sexuels. Plus de 500 enfants âgés de 3 à 18 ans ont été identifiés comme étant des victimes ou des victimes potentielles des prédateurs appréhendés.

Les autorités ont également confié la responsabilité de 122 enfants aux services de protection de la jeunesse du pays.

Les suspects interpellés dans le cadre de cette affaire font face à plus de 390 chefs d'accusation, dont viol, sollicitation auprès de mineurs, extorsion sexuelle et communications indécentes.

Une opération importante

Au cours de l'opération « Lattise », qui a duré six semaines, les détectives ont épluché le contenu de plus de 100 000 conversations virtuelles en se concentrant sur les sites web et les plateformes de partage les plus populaires auprès des jeunes.

L'assistant-chef de la police écossaise, Malcom Graham, a confié que les autorités étaient de plus en plus préoccupées par « la menace grandissante posée par les prédateurs sexuels, étant donné qu'ils peuvent maintenant agir en ligne, en n'utilisant qu'un bouton ».

VOIR AUSSI:

Galerie photo Un passage en Écosse Voyez les images