Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Rencontre avec Aliocha Schneider, jeune vedette montante au cinéma

Connu comme acteur auprès du public jeunesse, le Franco-Canadien Aliocha Schneider s'impose de plus en plus au cinéma. Il incarne d'ailleurs un des personnages principaux dans le film Un monstre dans le placard (Closet Monster), qui sort en salle vendredi.

Tourné en anglais, le film a remporté plusieurs prix au Festival international du film de Toronto en 2015, dont celui du meilleur film canadien.

Dans ce long métrage, Aliocha Schneider joue un personnage décomplexé dans une histoire troublante sur des jeunes en quête de leur identité sexuelle.

«Il est dans la séduction, que ce soit avec les hommes ou les femmes, il s'en fout. Il a envie d'être aimé.» - Aliocha Schneider

Une carrière commencée jeune

Aujourd'hui âgé de 22 ans, Aliocha Schneider a commencé sa carrière en 2006 dans Bon cop, bad cop. Quelques années plus tard, à 14 ans, il a fait ses débuts au théâtre dans la pièce La promesse de l'aube.

L'acteur s'est par la suite fait connaître du jeune public dans la série Tactik, diffusée à Télé-Québec. Il a ensuite joué plusieurs rôles au cinéma, notamment dans Le journal d'Aurélie Laflamme, en 2010, et dans Aurélie Laflamme : les pieds sur terre, en 2015.

Aliocha Schneider a aussi été de la distribution de Ville-Marie, jouant Thomas, le fils de Sophie Bernard, interprétée par Monica Bellucci.

«Ç'a été une expérience vraiment incroyable. C'est intimidant au départ, mais c'était important qu'on n'ait pas cette relation de star versus moi, le jeune acteur, car on jouait une mère et un fils.» - Aliocha Schneider

Une famille d'acteurs

Aliocha Schneider n'est pas le seul membre de sa famille qui mène une carrière d'acteur. Ses quatre frères ont aussi embrassé le même métier, chacun d'entre-eux imitant ainsi leur père, Jean-Paul Schneider, qui est acteur et metteur en scène.

Le frère cadet d'Aliocha, Vassili, a joué dans le film Les Démons de Philippe Lesage. On a aussi pu voir son frère aîné, Niels, dans Les Amours imaginaires de Xavier Dolan.

Son autre frère, Volodia, est également comédien et musicien. Son frère Vadim a pour sa part péri dans un accident de voiture, en 2003, en se rendant sur le tournage de la série canadienne 15/A.

Une passion pour la musique

Même s'il fait carrière au cinéma, la véritable passion d'Aliocha Schneider est la musique.

«Mon premier rêve en fait, ç'a été d'être chanteur [...] À 10 ans, je fermais les yeux et parlais à qui voulait bien m'entendre que je voulais être un jour chanteur.» - Aliocha Schneider

À 17 ans, sa rencontre avec Jean Leloup dans un café a été déterminante.

Je lui ai dit : "j'ai 8 chansons, je ne sais pas quoi en faire". Il m'a dit : "qu'est-ce que tu fais ce soir?" J'ai dit : "rien". Il m'a dit : "viens en studio!" - Aliocha Schneider

Ce coup de pouce lui a ouvert les portes de la maison de disques Audiogram, ce qui lui permettra de lancer son premier mini-album en anglais à l'automne.

Also on HuffPost

Films de la semaine

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.