Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

«Et si en plus y'a personne», la chanson d'Alain Souchon fait le tour du web après l'attentat en France

TERRORISME - Les hommages se multiplient sur les réseaux sociaux après l'attentat perpétré mardi matin dans l'église de Saint-Etienne-du-Rouvray, lors duquel le prête Jacques Hamel a été assassiné.

Passages de l’Évangile et prières ont été partagés de nombreuses fois sur Facebook et Twitter par des chrétiens. Les mots de l'archevêque de Rouen Mgr Lebrun ont aussi touché les internautes, croyants ou non. En parallèle un autre message de paix, agnostique cette fois, a été très relayé. Il s'agit de la chanson d'Alain Souchon "Et si en plus y'a personne".

Cette chanson symbolique écrite en 2005, l'interprète de "Foule Sentimentale" l'avait chantée, ému, en 2015 lors de la soirée organisée par France Télévision en hommage aux victimes de Charlie Hebdo.

Le texte pointe du doigt la barbarie perpétrée au nom de la religion. À travers ses paroles, Alain Souchon place également la religion en victime, en victime du fanatisme. Cet hymne à la paix, tout en nuance, a touché les internautes.

Voir aussi:

Un prêtre tué dans une église en France

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.