Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Affaire Jérémy Gabriel: Mike Ward commente son jugement

Deux heures après avoir fait appel à la générosité de la population pour l'aider à aller en appel, l'humoriste Mike Ward a commenté mardi sur sa page Facebook le jugement de son procès dans l'affaire Jérémy Gabriel.

«Je n’ai pas commenté mon verdict, mais à force de me faire insulter sur les réseaux sociaux j’ai le gout de donner mon opinion.», écrit l'humoriste.

«Je veux juste commencer en disant que je ne défends pas le gag que j’ai fait, mon gag était méchant. Je le sais. Je défends l’idée derrière le gag. Tu as le droit d’être choqué par une blague, mais tu ne devrais pas te servir d’un organisme gouvernemental parce qu’un humoriste a froissé tes émotions», estime-t-il.

«La famille Gabriel ne veut pas que je paye, ils veulent mon argent. Nuance. Ils parlent que leur enfant s’est fait intimider et que pour arrêter l’intimation faudrait que je leurs donnes de l’argent. Comment est-ce que donner de l’argent à cette famille va aider la cause de l’intimidation au Québec ? Ça ne serait pas mieux donner l’argent à la fondation Jasmin Roy ?», s'interroge-t-il.

L'intégralité du post Facebook à lire ci-dessous.

L'avocat de Mike Ward va en appeler de la décision du Tribunal des droits de la personne qui condamne l'humoriste à verser 35 000 $ à Jérémy Gabriel et 7000 $ à sa mère à titre de dommages moraux et punitifs pour des propos tenus à l'égard du jeune homme handicapé et de sa mère.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.