NOUVELLES
25/07/2016 11:34 EDT | Actualisé 26/07/2017 01:12 EDT

Sanders hué après avoir demandé à ses partisans de se rallier à Clinton

Bernie Sanders, candidat défait aux primaires démocrates, a appelé ses partisans à voter pour Hillary Clinton aux élections du 8 novembre afin de contrer le candidat républicain Donald Trump. Une déclaration qui lui a attiré des huées de la part plusieurs d'entre eux.

À quelques heures du début de la convention du Parti démocrate à Philadelphie, en Pennsylvanie, le sénateur du Vermont a qualifié le milliardaire américain de « brute » et de « démagogue ».

M. Sanders, qui doit prononcer un discours à l'occasion de l'ouverture de la convention ce soir, a également commenté le scandale qui secoue le Parti démocrate depuis que des documents, publiés samedi par WikiLeaks, ont révélé qu'Hillary Clinton avait fait l'objet d'un traitement de faveur auprès de l'establishment du parti durant la course à l'investiture.

Le sénateur a déclaré que de la démission de la présidente du Parti démocrate, Debbie Wasserman, dans la foulée de cette fuite, devait permettre de tourner la page sur les tensions au sein du parti. « Sa démission va permettre une ouverture pour ceux qui au sein du parti, veulent un vrai changement », a-t-il affirmé.

Devant ses partisans, Bernie Sanders a réitéré qu'il fallait d'abord et avant tout se concentrer sur les élections de novembre.

Dans les derniers mois des primaires démocrates, Debbie Wasserman Schultz, une élue de la Floride, a été maintes fois accusée de partialité par M. Sanders et ses partisans.

En plus de Bernie Sanders, la première dame, Michelle Obama, et la candidate anti-Wall Street, également défaite lors des primaires, Elizabeth Warren, s'adresseront aux délégués démocrates ce soir.