NOUVELLES
25/07/2016 05:14 EDT | Actualisé 26/07/2017 01:12 EDT

Rép. tchèque: aboutissement d'une formation de douze mois de pilotes irakiens

Une trentaine de pilotes militaires irakiens ont achevé lundi une formation de douze mois au pilotage d'hélicoptères en République tchèque s'inscrivant dans le cadre de la lutte contre le groupe Etat islamique, a annoncé le ministre tchèque de la Défense.

"Ce stage fait partie de l'action commune de la coalition internationale contre l'Etat islamique", a déclaré le ministre Martin Stropnicky, devant la presse à Pardubice (100 km à l'est de Prague).

"Notre stratégie, c'est d'aider l'armée irakienne, sur le plan de la formation ou par des livraisons du matériel", a-t-il ajouté.

Les 31 pilotes irakiens participant au stage ont reçu d'abord une formation au pilotage de l'hélicoptère léger américain Schweizer, puis à l'utilisation des appareils de transport russes Mi-2 et Mi-17.

"Le plan de formation a été établi suivant les besoins et requêtes spécifiques de l'armée irakienne", a de son côté indiqué Roman Planicka, directeur de l'entreprise d'Etat LOM qui gère le centre de formation aérienne de Pardubice.

Des négociations sont en cours selon lui sur l'arrivée dans les mois qui viennent à Pardubice d'un nouveau groupe de pilotes irakiens, pour suivre le même stage.

Par ailleurs, une équipe d'instructeurs tchèques se rendra prochainement à la base aérienne de Balad (60 km au nord de Bagdad), pour y former jusqu'à la fin 2017 les pilotes irakiens à l'utilisation des avions de combat L-159, a dit le ministre Stropnicky.

Le gouvernement tchèque avait approuvé l'année dernière la vente à l'Irak de douze avions de ce type, destinés à aider Bagdad à lutter contre les jihadistes de l'EI.

Destiné notamment à fournir un soutien aux opérations au sol, cet avion peut être équipé de missiles air-air et air-sol. Environ 80% des composants des L-159 sont de provenance étrangère, notamment américaine.

jma/via/cr