NOUVELLES
25/07/2016 13:04 EDT | Actualisé 26/07/2017 01:12 EDT

Prise de bénéfices à Wall Street pour commencer une semaine animée

Wall Street a fini en baisse lundi, les investisseurs profitant des récents records pour prendre des bénéfices avant une réunion de la Réserve fédérale et une série de résultats d'entreprises: le Dow Jones a perdu 0,42% et le Nasdaq 0,05%.

Selon des résultats définitifs, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average a perdu 77,79 points à 18.493,06 points et le Nasdaq, à dominante technologique, 2,53 points à 5.097,63 points.

L'indice élargi S&P 500, considéré par beaucoup comme le plus représentatif, a perdu 6,55 points soit 0,30% à 2.168,48 points.

"Il y a un peu de nervosité à l'approche de la réunion de la Fed (mardi et mercredi) et avec le déluge de résultats d'entreprises" prévu cette semaine, a déclaré Bill Lynch, de Hinsdale Associates.

"On a monté pendant quatre semaines de suite, c'est aussi l'occasion d'empocher un peu de bénéfices", a ajouté M. Lynch.

Pour ce qui est de la Fed, dont le comité de politique monétaire se réunit à partir de mardi, "le marché s'attend à une issue plutôt accommodante", a noté Charlie Bilello, chez Pension Partners.

Mais "est-ce que la Fed va évoluer en septembre?" s'est-il interrogé, craignant que des commentaires optimistes sur la conjoncture déstabilisent le marché en faisant monter le dollar.

Certains analystes estiment en effet que les indicateurs économiques récents plutôt favorables, l'optimisme des marchés boursiers et des résultats d'entreprises meilleurs que prévu pourraient ranimer les intentions de resserrement monétaire de la Fed.

Toute velléité de resserrement exprimée par la Fed risque de faire monter encore un dollar qui a déjà nettement progressé face à l'euro ces dix derniers jours.

Or "plus le dollar monte plus c'est problématique" pour les marchés, à commencer par ceux des matières premières mais aussi boursiers, a noté M. Bilello.

Du côté des résultats d'entreprises, "c'est la plus grosse semaine de la saison", a noté M. Lynch, avec près de 200 entreprises du S&P 500 inscrites au calendrier.

Le marché obligataire, en hausse durant la plus grande partie de la séance, finissait par baisser. Vers 20h20 GMT le rendement des bons du Trésor à 10 ans s'affichait à 1,575%, contre 1,567% comme vendredi soir, et celui des bons à 30 ans à 2,290% contre 2,283% auparavant.

chr/jld/sha