NOUVELLES
25/07/2016 14:08 EDT | Actualisé 26/07/2017 01:12 EDT

Premier cas de microcéphalie liée au virus Zika en Espagne

MADRID — Les responsables de la santé publique de Barcelone ont annoncé lundi qu'une femme avait donné naissance à un garçon atteint de microcéphalie liée au virus Zika — un premier cas signalé en Espagne.

Le handicap congénital avait été décelé en mai dernier et le centre hospitalier universitaire Vall d'Hebron a indiqué lundi que la mère et l'enfant se portent bien.

La maman, qui n'a pas été identifiée, avait voyagé plus tôt cette année en Amérique du Sud, où elle a contracté le virus Zika.

Le virus, transmissible par la piqûre d'un moustique, cause la microcéphalie chez les bébés, qui naissent avec un crâne anormalement petit et des atteintes au cerveau. Le phénomène a été observé pour la première fois au Brésil.

Selon le site du ministère espagnol de la Santé, ce pays a enregistré 190 cas d'infections au Zika, tous contractés à l'étranger sauf un, lié à une transmission sexuelle à Madrid.