NOUVELLES
25/07/2016 11:12 EDT | Actualisé 26/07/2017 01:12 EDT

Le ministre Garneau confirme que les DOT-111 ne transporteront plus de pétrole

MONTRÉAL — Le ministre fédéral des Transports a confirmé, lundi, que les wagons-citernes DOT-111, comme ceux qui avaient explosé lors du déraillement à Lac-Mégantic, ne pourront plus transporter de pétrole brut dès le 1er novembre prochain.

Trois ans après la tragédie ferroviaire qui avait coûté la vie à 47 personnes, Marc Garneau a confirmé lundi à Montréal ce qu'il avait annoncé en entrevue à La Presse canadienne la semaine dernière: l'ordonnance fédérale entre en vigueur six mois plus tôt que prévu pour les wagons-citernes DOT-111 sans protection thermique et 16 mois plus tôt que prévu pour les modèles munis de cette protection.

Le 6 juillet 2013, un convoi ferroviaire de 72 wagons-citernes DOT-111 bourrés de pétrole brut, garé pour la nuit à Nantes, s'est mis à dévaler une pente et a ensuite déraillé à toute allure en plein coeur de Lac-Mégantic. Certains wagons ayant été perforés dans l'accident, un gigantesque incendie, ponctué d'explosions, a rasé ensuite tout le centre-ville de cette petite municipalité de l'Estrie.

Le ministre Garneau indiquait la semaine dernière en entrevue que les wagons-citernes doivent être plus robustes pour transporter du pétrole brut, afin de résister davantage aux perforations. Ottawa souhaite donc adopter une nouvelle norme de wagons-citernes, le TC-117, faits d'un acier plus épais et comportant davantage de dispositifs de sécurité, comme des boucliers protecteurs et une couche de protection thermique, indiquait le ministre.

Quelques dates:

Octobre 2011: L'Association américaine des chemins de fer (AAR) prévient Transports Canada des risques que comportent les wagons-citernes DOT-111.

6 juillet 2013: Un convoi de 72 DOT-111 déraille et prend feu à Lac-Mégantic, en Estrie. Le centre-ville est rasé et 47 personnes perdent la vie.

23 juillet 2013: Ottawa resserre les règles de sécurité en exigeant deux conducteurs pour les convois transportant des matières dangereuses et en imposant une procédure plus stricte pour l'application des freins.

2 juillet 2014: Transports Canada impose de nouvelles normes pour les wagons-citernes DOT-111, notamment un acier plus épais.

1er avril 2015: Entrée en vigueur de nouvelles règles, comme des exigences minimales en matière d'assurance pour les compagnies de chemin de fer et l'augmentation des pouvoirs de surveillance de Transports Canada.

1er novembre 2016: Retrait des anciens DOT-111 destinés au transport du pétrole brut avec et sans chemise, respectivement 16 et 6 mois avant la date prévue initialement.