NOUVELLES
25/07/2016 05:50 EDT | Actualisé 26/07/2017 01:12 EDT

La Fédération internationale donne le feu vert à trois archères russes

LAUSANNE, Suisse — La fédération internationale de tir à l'arc a approuvé la présence de trois archères russes aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro après avoir déterminé qu'elles n'ont aucun lien avec le dopage.

La fédération en a fait l'annonce, lundi, au lendemain de la décision du Comité international olympique (CIO) de ne pas procéder à une exclusion complète des athlètes russes et de laisser aux fédérations internationales de chaque sport le soin de décider au cas par cas si les athlètes russes pourront y participer.

L'organisme a expliqué qu'il est convaincu que les trois athlètes russes nommées pour les jeux ont été «largement» contrôlées et n'ont jamais été sanctionnées pour dopage. Il s'agit de Tuiana Dashidorzhieva, Ksenia Perova et Inna Stepanova.

Le tir à l'arc n'est pas l'un des sports nommés dans le rapport de l'avocat canadien Richard McLaren, qui a accusé la Russie d'avoir camouflé des cas de dopage dans 20 sports des Jeux olympiques d'été.