NOUVELLES
25/07/2016 05:32 EDT | Actualisé 26/07/2017 01:12 EDT

L'« effet Pokémon GO » se dégonfle, l'action de Nintendo perd de 18 %

L'action de Nintendo, qui a profité de la popularité phénoménale de l'application Pokémon Go, a baissé de 18 % lundi après avoir enregistré un bond de plus de 100 % en un peu plus d'une semaine.

Le titre du géant japonais est tombé à 23 220 yens (287,93 $CA) à la fermeture de la Bourse de Tokyo, soit un recul de 5000 points (-17,71 %), le maximum autorisé pour une journée.

Nintendo n'est pas impliqué directement dans la création de l'application, mais elle possède 32 % des droits dans The Pokemon Company, qui gère la marque Pokémon. Le géant japonais des jeux vidéo a également investi des sommes importantes dans le studio américain Niantic, qui a conçu le fameux jeu de chasse virtuelle.

Comme Nintendo est très peu engagé dans l'application, elle a indiqué par voie de communiqué qu'elle n'a pas l'intention de « modifier à ce stade ses prévisions financières annuelles » annoncées en avril, malgré le succès fou du jeu de réalité augmentée.

Après avoir lancé le jeu - maintenant disponible dans plus de 40 pays - l'action de Nintendo avait doublé de valeur en à peine huit séances, passant au-dessus de 30 000 yens (372$).

Arrivé au Canada il y a un peu plus d'une semaine, le jeu a séduit des millions de nostalgiques des petits monstres tout droit sortis des années 1990.