NOUVELLES
25/07/2016 10:42 EDT | Actualisé 26/07/2017 01:12 EDT

Anticosti : à la suite du jugement, Pétrolia évalue ses options

Pétrolia affirme qu'elle évalue toutes ses options dans le litige qui l'oppose à Ressources Québec et à Saint-Aubin, au sujet des travaux de forage sur Anticosti.

Dans un communiqué, la pétrolière a réagi à la décision de la cour supérieure, qui n'a pas obligé ses partenaires à verser les 13 millions de dollars requis pour effectuer des forages exploratoires d'hydrocarbures, cet été. Le juge avait toutefois obligé Ressources Québec et Saint-Aubin de financer, mensuellement, l'administration du projet, de même que le salaire des travailleurs, jusqu'en mai 2017.

Pétrolia n'a toutefois pas accordé d'entrevue et n'a pas voulu préciser les différentes avenues qu'elle pourrait adopter dans ce dossier.

La compagnie affirme avoir « tout mis œuvre afin de réaliser les travaux prévus et de respecter les ententes ». La pétrolière note aussi qu'avant de se tourner vers les tribunaux, elle a « multiplié les compromis et accommodement avec les autres partenaires afin d'exécuter les travaux de forage prévus pour l'année 2016 ».

Une rencontre devrait avoir lieu cette semaine pour statuer sur la suite des travaux et la nomination d'un administrateur indépendant. Investissement Québec a de son côté affirmé qu'il n'y aura probablement pas de forage cet été.

Rappelons que, la semaine passée, le juge Martin Castonguay de la Cour supérieure avait accordé aux parties une dernière chance de négocier. Mais une réunion du conseil d'administration d'Hydrocarbures Anticosti, tenue jeudi, n'a pas permis de dénouer le litige.