POLITIQUE
22/07/2016 06:15 EDT | Actualisé 23/07/2016 10:31 EDT

Des soldats américains réfugiés au Canada se trouvent toujours dans un flou administratif (VIDÉO)

TORONTO - Des soldats américains ayant trouvé refuge au Canada pour éviter d'être déployés en Irak exhortent le gouvernement fédéral à leur accorder la résidence permanente et à mettre un terme aux démarches judiciaires à leur endroit.

Dans la foulée d'un rapport britannique n'ayant trouvé aucune justification valable pour l'invasion militaire de 2003 en Irak, les objecteurs de conscience de l'armée américaine implorent Ottawa de les sortir des limbes en leur permettant de demeurer au pays.

Des militants soulignent que les libéraux de Justin Trudeau avaient exprimé leur soutien à ces pacifistes lors de la dernière campagne électorale.

Quatre militaires américains doivent comparaître devant la Cour fédérale au mois de septembre. Parmi eux figure le Marine Jeremy Brockway, qui est revenu d'Irak en 2007, accâblé d'un sévère syndrome de stress post-traumatique. Il a franchi la frontière un an plus tard pour échapper à un troisième déploiement. M. Brockay et sa femme Ashlea sont établis en Ontario avec leur trois enfants, tous nés en sol canadien. S'il était déporté aux États-Unis, le Marine de 31 ans pourrait être jugé devant une cour martiale.

De nombreux objecteurs de conscience ont trouvé refuge au Canada après 2003, fuyant la guerre en Irak _ une opération militaire qui n'était pas menée sous l'égide des Nations unies et qu'ils estimaient illégale. Le gouvernement conservateur de Stephen Harper avait alors adopté la ligne dure, les qualifiant de "déserteurs" et de "faux demandeurs du statut de réfugié".

La plupart ayant été déportés, il n'en reste plus qu'une vingtaine, qui tentent toujours de régulariser leur situation au pays.

Le ministre de l'Immigration, John McCallum, n'a pas immédiatement répondu à une demande de commentaire vendredi.

Le député libéral d'arrière-ban Nathaniel Erskine-Smith a affirmé avoir soulevé la question auprès du gouvernement fédéral et dit avoir espoir qu'il passera bientôt à l'action.

Voir aussi:

Galerie photo Trudeau Greets Syrian Refugees Voyez les images

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter