BIEN-ÊTRE
22/07/2016 11:37 EDT | Actualisé 22/07/2016 11:37 EDT

Roadtrip pittoresque à travers le Vermont

Gostowe

Ah, la Nouvelle-Angleterre! Si près de nous mais à la fois sur une autre planète. Et c’est tant mieux!

Le Vermont est unique en son genre. Les cafés brandissent des enseignes interdisant l’usage d’ordinateurs portables. Les gens sont chaleureux, accueillants. Les nombreuses granges ainsi que les iconiques fermettes rouges sont adorables, les fermiers vendent en bord de route leurs fruits & légumes. Les rues sont propres, dénudées de détritus et de mégots de cigarette. S’y balader en voiture ou à pied est donc fort agréable… et que dire de la gastronomie locale! Tout, absolument tout, ou presque, est organique et délicieux. Les résidents sont extrêmement fiers de consommer et de promouvoir leurs produits locaux, issus d’un concept d’agriculture durable, où le mouvement « de la ferme à l'assiette » est préconisé.

La tradition artisanale est valorisée et mise de l’avant, que ce soit pour les cheddars âgés ou pour les pains de grains anciens... L’art de la table triomphe, jusque dans les plus éloignés comtés ruraux. Les villages bucoliques aux maisons victoriennes pullulent, les vignobles, cidreries et micro brasseries aussi, grâce au Lac Champlain et à son microclimat.

Voici donc un itinéraire afin d’aller à la rencontre du meilleur du Vermont :

Voyagez avec nous après la galerie d'images suivante:

Galerie photo Balade au Vermont Voyez les images

La route 100

Les méandres de cette route sont légendaires. Du Newport jusqu’à Wilmongton, le trajet vous prendra 3 heures environ. N’hésitez surtout pas à faire un arrêt à Podunk, un minuscule village inscrit au Registre national des lieux historiques, ainsi qu’à son magasin général, le Vermont Country Store, où le temps ne semble pas y avoir d’emprise. Cette mythique route parcourt les jolis vallons et rivières qui dessinent ce territoire.

Si vous visitez l’automne : le feuillage des arbres y est spec-ta-cu-laire, plus particulièrement dans la vallée Deerfield, où les vallons, les couleurs et les troupeaux de vaches se chevauchent pour former un tableau inoubliable. Un parcours notoire surtout pour une première visite.

Les montagnes vertes

Ces dernières offrent des paysages grandioses. Pourquoi alors ne pas les parcourir en voiture, ou encore mieux : y faire de la randonnée à pied?

En voiture : à Stowe, conduire jusqu’au sommet du Mont Mansfield, où la vue sur la vallée et le lac Champlain vous époustouflera. Le mont le plus élevé de l’état américain!

En randonnée : parcourez les sentiers sinueux du Mont Philo, beaucoup plus petit, mais fort charmant pour une courte excursion à pied (comptez environ 90 minutes). Vous pourrez longer la cime de la crête et les hauts rocs du plus vieux parc régional vermontois. Magnifique panorama mettant en vedette les Adirondacks et le vaste lac créé il y a plus de 12 500 ans. Plusieurs tables disponibles au sommet où prendre le temps de manger. Prière d’éteindre le navigateur GPS à la sortie de ce parc! Vous devez absolument vous perdre en voiture dans cette contrée ravissante et parcourir au hasard ses chemins paisibles.

Shelburne

Un arrêt y est obligatoire. Cette charmante petite ville abrite un vignoble ayant gagné plusieurs prix, le Shelburne Vineyard. Idéal pour s’attabler sur la paisible terrasse au coucher du soleil et y savourer un verre de Louise Swenson, une vigne typique de la région. Vous aurez soin de vous arrêter aussi à Shelburne Farms pour plusieurs raisons. De un, cette amusante sortie familiale est tout indiquée pour éduquer les bambins et les familiariser aux animaux de ferme. Ainsi, ils comprendront d’où provient leur nourriture grâce aux nombreux animaux sur place. Ensuite, jeunes et moins jeunes seront sensibilités au développement durable lorsqu’il est question de pratiques agricoles et par le fait même, du panier d’épicerie…

Ils pourront également câliner un veau, observer la fabrication du fromage cheddar issu des vaches laitières sur place, ramasser des œufs, admirer des agneaux et j’en passe. Cet organisme à but non lucratif a pour mission de cultiver une éthique de conservation pour un avenir durable, une valeur si chère au Vermont. Sur place : un restaurant mettant de l’avant plusieurs ingrédients issus de la ferme pédagogique elle-même, plusieurs jardins organiques, des ateliers interactifs pour les enfants, un grandiose hôtel à l’architecture à en couper le souffle - prisé par le vénéré magazine Gourmet- récipiendaire de plusieurs prix gastronomiques. La vaste ferme s’étend sur non moins de 1 400 arpents. Le site fait partie des National Historic Landmark. À ne pas manquer!

À quelques minutes en voiture de ce lieu idyllique se situe le Shelburne Museum, où il vous sera possible de vous balader à pied à travers ce village-musée aux jardins fleuris. Une visite plutôt inusitée vous y attend : le bateau à vapeur Ticonderoga, actif jusqu’en 1953 et construit en 1906. On se croirait sur le Titanic! D’un chic ahurissant. À voir absolument.

Ponts couverts

Un road trip au Vermont serait incomplet sans la traversée d’un de ses légendaires ponts couverts! L’état archi photogénique en compte environ 90. Moins de cinq d’entre eux sont classés bâtiments historiques : celui de Pittsford (non loin de la route 7), Townshend (route 30), Shoreham (route 22A) et de Wolcott (route 15).

Dégustation et tournée de microbrasseries sur mesure à travers l’état

Le saviez-vous? La Nouvelle-Angleterre est réputée pour ses bières artisanales de qualité et les américains en sont dingues. Sa réputation n’est plus à faire : les concierges d’hôtels sont constamment bombardés de questions à ce sujet de la part des touristes qui eux, souhaitent en faire la tournée, les déguster, etc. La demande est telle que le Vermont Hotel, à Burlington, a mis sur pied un service de conciergerie sur mesure rien que pour la bière! Un spécialiste affilié à l’hôtel se chargera de vous monter un circuit sur mesure, ou de vous fournir un vélo et de vous indiquer la meilleure terrasse où aller déguster la Fiddlehead par exemple. L’un de ces forfaits inclut une tournée d’une journée des microbrasseurs vermontois, dont la célèbre brasserie Hill Farmstead. Une agréable façon d’explorer la verdoyante région, ne trouvez-vous pas?

Découvrir en bateau le lac Champlain

Bien entendu! Deux options originales s’offrent à vous : se prévoir une croisière juste avant le coucher du soleil sur le bateau Spirit of Ethan Allen, ou déjeuner le dimanche matin lors de la croisière-repas «Champagne on Champlain Brunch » prenant place à bord de celui-ci. Impossible de faire mieux.

Burlington

Impossible d’y échapper. Vous succomberez à son charme et à son atmosphère écolo-bobo-démocratique. Cette ville, qui renaît l’été, compte plusieurs festivals sympas tels que le Burlington Jazz Festival. Cette ville -alimentée à 100 % en énergie renouvelable compte de nombreux immeubles en brique rouge et des pavés de rue où il fait bon s’y promener. Les boulangeries artisanales et restaurants végétariens abondent. Son centre-ville est minuscule et son port est l’endroit idéal où y savourer les douceurs gourmandes locales… Idéal pour y passer la nuit après une journée sur la route!

Où loger : le Willard Inn, un B&B d’ère victorienne absolument ravissant et à la gastronomie époustouflante. Le Vermont Hotel si vous êtes fana des hôtels boutiques modernes – et écoénergétiques, évidemment.

Quoi faire : déambuler sur la rue Church street, un cornet de crème glacée Ben & Jerry’s à la main, bien entendu! S’attarder sur la terrasse de l’un de ses exquis restaurants gastronomiques, prendre un verre au Arts Riot sur Pine street, un centre multidisciplinaire/galerie/restaurant/bar bref un lieu archi cool fréquenté autant par l’intelligentsia que monsieur et madame tout le monde, les familles et j’en passe. La programmation change constamment. Décontracté.

Mon conseil pour se rendre à Burlington et ses environs depuis Montréal : oubliez l’autoroute 15 et sa douane principale… Optez plutôt pour le poste frontalier de Clarenceville, situé non loin de la même autoroute, sur le chemin Beech sud. Ce sera franchement plus bucolique! Vous traversez les îles du lac Champlain (le Lake Champain byway), un joli pont et de mignons villages.

Woodstock

Considérée selon plusieurs comme la ville la plus pittoresque d’Amérique, Woodstock possède un charme indéniable. Non seulement la plupart de ses bâtiments font partie du régistre national historique, possède un pont couvert, des B&B exquis, plusieurs antiquaires légendaires et des maisons victoriennes à tomber par terre, mais aussi un magasin général datant de 1886 : le F.H. Gillingham & Sons.

Difficile de faire plus bucolique que le Vermont…