Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Jérémy Gabriel déçu que Mike Ward porte la cause en appel (VIDÉO)

Jérémy Gabriel s'est dit heureux du jugement qui condamne l'humoriste Mike Ward pour ses propos à son égard, mais il n'est pas surpris que la cause soit portée en appel.

Il « n'a pas compris la raison de la plainte », a déploré M. Gabriel en point de presse jeudi.

« Je vais maintenir la ligne encore et toujours devant les médias [pour dire] que oui, il y a des impacts, que les paroles soient [dites dans un contexte] humoristiques ou non, elles ont eu leur impact. C'est pas l'humour en tant que tel qui peut pardonner ces impacts-là. », a-t-il affirmé.

Selon l'avocate de la Commission des droits de la personne, Me Marie Dominique, le jugement reçu mercredi « ne limite pas la liberté d'expression plus qu'avant ». « Les blagues qui visent un groupe ou qui concernent un individu et qui ne sont pas liés à un motif de discrimination ne sont pas susceptibles d'avoir une poursuite devant le Tribunal des droits de la personne. »

Différentes personnalités du milieu de l'humour, dont Gilbert Rozon et Louise Richer, ont dit craindre le contraire et craignent que les humoristes se censurent à l'avenir.

Le Tribunal des droits de la personne a condamné mercredi Mike Ward à verser 35 000 $ à Jérémy Gabriel pour des propos jugés discriminatoires et « injustifiés » sur le handicap du jeune homme. Une somme de 80 000$ avait d'abord été demandée par l'auteur de la plainte, une amie de la famille de M. Gabriel.

La vie continue

Jérémy Gabriel a rappelé jeudi que les blagues de M. Ward avaient eu un impact dans sa vie sociale et artistique, mais a avoué que sa carrière était maintenant « sous contrôle ».

« J'y vais une étape à la fois pour ce qui est de ma carrière artistique », a-t-il affirmé en ajoutant qu'il suivra une formation en communication au cégep dès l'an prochain.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.