BIEN-ÊTRE
20/07/2016 10:51 EDT | Actualisé 20/07/2016 10:51 EDT

Zara accusée de copier les designs de l'illustratrice Tuesday Bassen

Une illustratrice indépendante a accusé Zara de copier son travail sans permission.

L’artiste Tuesday Bassen, originaire de Los Angeles, clame que la chaîne a reproduit certains de ses macarons et de ses patches sur ses vêtements.

Elle soutient que Zara copie son art depuis un an et qu’elle a déposé une plainte contre la compagnie.

Bassen a par le passé travaillé avec des marques comme Urban Outfitters, Adidas et Nike, en plus de vendre ses produits sur des sites comme Nasty Gal.

Elle a soutenu qu’au contraire d’autres compagnies, Zara ne l’avait pas contactée pour lui demander d’utiliser ses designs et qu’elle ne s’en est rendue compte qu’après avoir été alertée sur les médias sociaux.

Pour prouver la ressemblance entre son travail et les copies, Bassen s’est tournée vers Instagram et a partagé des photos côte à côte de ses créations et des designs de Zara, en plus de ce qu’elle soutient être la réponse à sa plainte.

« C’est très difficile de voir comment une population significative dans le monde associerait ces designs à ceux de Tuesday Bassen », a indiqué l’avocat de Zara, notant les 98 millions de visites mensuelles du site.

Bassen, qui compte 92 000 abonnés Instagram a confié au Daily Mail qu’elle était découragée parce que la marque a « essentiellement répondu que ce n’était pas important parce qu’on est gigantesques et que tu es petite, alors personne ne sait qu’on a copié cela ».

Bassen espère pouvoir les poursuivre, mais elle soutient que les coûts commencent à s’empiler pour elle.

Le Huffington Post britannique n’a toujours pas eu de réponse de Zara pour des commentaires.

VOIR AUSSI:

Galerie photo Les polémiques mode les plus marquantes Voyez les images