Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

La municipalité de Montague à l'Île-du-Prince-Édouard refuse le drapeau LGBT

Rainbow flag at Harvey Milk Plaza, San Francisco, California
Rainbow flag at Harvey Milk Plaza, San Francisco, California

MONTAGUE, Î.-P.-É. - L'administration municipale de Montague, à l'Île-du-Prince-Édouard, refuse de permettre que le drapeau gai multicolore flotte lors de la Semaine de la fierté gaie, du 24 au 30 juillet.

La municipalité de Montague, située à environ 25 kilomètres au sud-est de Charlottetown, a donc rejeté la demande en ce sens qui lui avait été faite par l'organisme Pride PEI.

L'administrateur en chef de la municipalité d'un peu plus de 2000 habitants, Andrew Daggett, explique que Montague ne supporte aucune cause par le biais de hissement de drapeaux ou de proclamations. La municipalité ne veut pas donner l'impression qu'elle se range d'un côté ou d'une autre d'une cause.

VOIR AUSSI :

INOLTRE SU HUFFPOST

Pays où l'homosexualité est passible de la peine de mort

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.