Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Hearn lorgne le titre à l'Omnium canadien

Une dizaine de golfeurs canadiens, dont David Hearn, Graham Delaet et le vétéran Mike Weir, participeront à l'Omnium canadien qui s'amorcera jeudi au club de golf Glen Abbey, en banlieue de Toronto.

Hearn, Delaet et Weir sont les trois noms les plus prestigieux du contingent canadien, qui réunira également les Québécois Dave Lévesque et Hugo Bernard, un amateur âgé de seulement 21 ans. Pour Bernard, il s'agira d'une première participation à un tournoi de la PGA.

Tous ces Canadiens devront notamment livrer bataille aux deux meilleurs golfeurs au monde, l'Australien Jason Day et l'Américain Dustin Johnson, de même qu'aux anciens champions Brandt Snedeker (2013), Sean O'Hair (2011), Carl Pettersson (2010), Chez Reavie (2008), Jim Furyk (2006 et 2007) et Vijay Singh (2004).

Hearn tentera de surpasser sa performance de 2015, alors qu'il avait terminé au 3e rang, à deux coups de Day et une frappe derrière l'Américain Bubba Watson.

L'Ontarien avait attiré l'attention des amateurs en ramenant une carte de 64 lors de la deuxième ronde. À l'issue du troisième parcours, après avoir joué 68, Hearn détenait une avance de deux coups. Une ronde finale de 72 et les impressionnantes prestations de Day et de Watson ont privé Hearn de la victoire.

Néanmoins, il se souvient très bien de l'ovation qu'il a reçue des spectateurs canadiens au moment où il s'est approché du 18e tertre.

Hearn espère que sa performance de l'an dernier ou bien sa participation aux Jeux olympiques de Rio aideront à faire croître le sport au Canada et à attirer de nouveaux adeptes.

« Ce jour-là, je vivais au moment présent, s'est remémoré Hearn, en parlant de l'Omnium canadien de 2015. Mais avec du recul, j'espère avoir inspiré de jeunes golfeurs, des joueurs de catégorie junior à travers le pays. »

Hearn cherchera, à compter de jeudi, à devenir le premier golfeur canadien à remporter cette compétition depuis Pat Fletcher en 1954. Weir est celui qui est passé le plus près de renverser cette tendance, s'inclinant en trous supplémentaires en 2004.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.