Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Gala Célibataire – Couple : le meilleur des deux mondes

Maxim Martin, l’éternel célibataire qui bamboche à gauche et à droite? Dominic Paquet, l’homme de famille sage et rangé? Et si c’était l’inverse? On en apprendra probablement des vertes et des pas mûres jeudi soir, alors que les vieux potes co-animeront le Gala Juste pour rire consacré au couple et au célibat, l’une des «rivalités» exploitées par le festival cette année.

«On se rend compte qu’on a un thème imposé d’avance par les journalistes, et on sort nos pancartes de protestations, vocifère Maxim Martin, las de se faire cantonner d’avance dans le rôle «ingrat», lui qu’on sait de toute façon amoureux depuis quelques mois. Arrêtez de nous juger! Dominic et moi, on a tout vécu, et c’est ce qui va sortir au gala.»

«Tous les deux, on connaît le côté couple, tous les deux, on connaît le côté célibataire, enchaîne Dominic Paquet. Ça ne veut pas dire qu’on est pro l’un ou pro l’autre… ou qu’on n’est pas pro l’un ou pro l’autre!»

«Dans les deux situations, on a un doctorat», décrète Maxim Martin.

Juste pour rire inébranlable

Ce dernier anime cette année son troisième Gala Juste pour rire consécutif, lui qui en a piloté deux avec Anaïs Favron, en 2014 et 2015.

«Si Laurent (Paquin) était un chum, il pourrait prendre une couple d’années off, que je puisse le rattraper…», rigole-t-il.

«C’est là qu’on va voir s’il est un chum», renchérit Dominic Paquet, attrapant la balle au bond. Lui avait été à la barre, avec Philippe Laprise et Cathy Gauthier, du Gala des Immatures, lors du 30e Festival Juste pour rire, en 2012.

«C’est dans ce gala que Philippe avait frotté sa grosse bedaine dans ma face», se souvient-il en ricanant.

Pour les deux hommes, il ne fait nul doute que, même si une nouvelle génération d’humoristes pointe avec de nouvelles façons de faire, en cherchant à réinventer les modèles déjà existants – qu’on pense au nouveau festival Dr Mobilo Aquafest, fondé par Guillaume Wagner, Adib Alkhalidey et les gars de Sèxe Illégal -, l’institution Juste pour rire est encore inébranlable et là pour rester.

«Un jeune humoriste, son vrai baptême, son estampe d’humoriste, c’est quand il fait son premier Gala Juste pour rire», martèle Maxim Martin.

«Demande à n’importe quel humoriste : quand tu es dans les coulisses, et que la tune de Juste pour rire part, il n’y a pas un humoriste qui pourrait rester indifférent à ça. Il n’y a pas un humoriste qui fait de l’humour sur scène, qui n’aime pas cette adrénaline. C’est la preuve que Juste pour rire est encore important», estime de son côté Dominic Paquet.

Contre-emplois

Impossible de savoir qui représentera quel clan dans le face-à-face couple-célibataire qui sera probablement aussi sucré que salé, étant donné la variété des invités qui se succéderont au micro : Korine Côté, Simon Gouache, Philippe Laprise, Pierre-Luc Pomerleau, Mike Ward, Martin Vachon et Réal Béland y seront tous, pour philosopher sur les joies et les affres de la vie en solo ou en duo. On évoque également la présence d’un chanteur «super hot», «que les filles trouvent cute», mais qui ne chantera pas. «Ça va brasser», laisse planer Maxim Martin, mystérieux.

Maxim Martin et Dominic Paquet travaillent depuis décembre, avec leur metteur en scène, Réal Béland, et le reste de leur équipe, à monter leur Gala Juste pour rire et ont bossé fort pour offrir un produit qui se distinguera du lot.

«On a le thème qui a été le plus utilisé sur la planète, souligne Dominic Paquet. C’est difficile d’être original…»

«… et on aimerait que les critiques en tiennent compte», balance Maxim Martin, taquin.

«… mais on a des christies de bons arguments», insiste Dominic Paquet.

Amis de longue date, Martin et Paquet ont énormément de respect l’un pour l’autre et prennent plaisir à collaborer ensemble.

«Ça fait 17 ans qu’on se connaît, Dom et moi, relate Maxim Martin. Quand il est sorti de l’École de l’humour, il a attiré l’attention de tous ceux qui, à l’époque, étaient considérés comme des vétérans. Même aujourd’hui, quand Dominic rode un numéro, tout le monde en coulisses se passe le mot pour aller l’observer et voir la folie qui va s’installer sur le stage…»

«Moi, mon plaisir personnel, c’est de voir Max aller dans une idée folle que j’aie eue et qui s’éloigne de son style habituel», affirme Dominic Paquet.

«Un gala, c’est fait pour ça! Pour avoir du fun et mélanger des univers. Moi,je ne vais pas là pour faire une performance de Maxim Martin et vendre des billets pour mon show à moi ; je m’en vais m’amuser avec mes chums! C’est ce que le festival devrait toujours être. On prend des vacances de soi pendant le festival», conclut Maxim Martin.

Le Gala Couple versus Célibataire, avec Maxim Martin et Dominic Paquet, est présenté ce jeudi, 21 juillet, à la Salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts, à 18h30 et 21h30.

Voir aussi:

Galas Juste pour rire
Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.