NOUVELLES
19/07/2016 05:28 EDT | Actualisé 19/07/2016 08:35 EDT

Eugenie Bouchard subit l'élimination au premier tour du tournoi de Washington

Clive Brunskill via Getty Images
NEW YORK, NY - SEPTEMBER 04: Eugenie Bouchard reacts against Dominika Cibulkova of Slovakia during their Women's Singles Third Round match on Day Five of the 2015 US Open at the USTA Billie Jean King National Tennis Center on September 4, 2015 in the Flushing neighborhood of the Queens borough of New York City. (Photo by Clive Brunskill/Getty Images)

WASHINGTON _ La Québécoise Eugenie Bouchard a subi l'élimination dès le premier tour de l'Omnium Citi, à Washington, s'inclinant 7-5, 6-4 aux mains de l'Italienne Camila Giorgi mardi.

Bouchard a ainsi été éliminée dès son premier match pour la quatrième fois en dix tournois. À Wimbledon, la Montréalaise s'était inclinée au troisième tour face à Dominika Cibulkova.

Cinquième tête de série, Bouchard n'a pu profiter de l'inefficacité de Giorgi au premier service. L'Italienne de 24 ans, 77e joueuse mondiale, n'a réussi que 39 pour cent de ses premières balles, comparativement à 61 pour cent pour la Québécoise. Giorgi a aussi commis six doubles fautes, le double de la Québécoise.

Par contre, Bouchard a été victime de quatre bris de service, deux dans chaque manche.

"Je pense que tout a bien fonctionné, a déclaré Giorgi, en parlant de son jeu. J'ai joué avec aplomb de la ligne de fond et j'ai été combative en retour de service."

Bouchard dit avoir été incapable de trouver son rythme et ce, dès le début de l'affrontement.

Mais plutôt que d'utiliser la chaleur comme excuse, elle a plutôt rendu hommage à sa rivale pour l'avoir tenue hors d'équilibre.

"Elle joue comme aucune autre joueuse: absolument aucun rythme et de courts échanges, a décrit Bouchard. J'ai eu de la difficulté à vraiment m'impliquer dans les points."

Lors de la manche initiale, Bouchard a comblé un recul de 1-4 et a créé l'égalité 4-4 et ensuite à 5-5. Mais Giorgi a repris les devants à son service avant de briser celui de Bouchard.

Après un premier bris de service lors de deuxième set, portant le score 4-2 en faveur de Giorgi, Bouchard a lancé sa raquette au sol.

L'Italienne a mis fin au duel en réalisant un autre bris, lors du dixième jeu.

Par ailleurs, Bouchard n'a pas donné l'impression d'être trop pressée de rentrer à Montréal en vue de la Coupe Rogers, qui se tiendra la semaine prochaine. Bouchard doit y disputer son premier match mardi, probablement en après-midi.

"L'objectif était de disputer quelques matchs à (Washington) D.C., et rester ici plus longtemps, mais le plan n'a pas vraiment fonctionné. Peut-être que je vais quand même rester ici et ne pas aller à Montréal. Il y a quelques musées ici que je veux visiter. Il y en a un, le Musée international de l'espionnage, qui a l'air complètement 'fou'. Peut-être que pour éviter la 'folie' de Montréal, je vais rester ici. Je ne sais trop."

Dans un autre match du volet féminin, l'Américaine Christina McHale a surpris la Roumaine Monica Niculescu, huitième tête de série, l'emportant 6-3, 6-4.

Par ailleurs, le Canadien de 17 ans Denis Shapovalov a subi la défaite à son premier match sur le circuit professionnel de l'ATP, s'inclinant 6-7 (3), 6-4, 4-6 face au Slovaque Lucas Lacko. Classé 2e au monde chez les juniors après son triomphe à Wimbledon, l'athlète de Richmond Hill, en Ontario, a réalisé trois bris mais a aussi été victime de trois bris de service.

VOIR AUSSI:

Galerie photo Eugenie Bouchard à Wimbledon (2016) Voyez les images