Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Le Corbusier entre au patrimoine mondial de l'UNESCO

Dix-sept bâtiments conçus par l'architecte Le Corbusier ont été inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO, a annoncé l'organisme dimanche.

Parmi ceux-ci figurent la ville indienne Chandigarh, les Maisons La Roche et Jeanneret à Paris, l'immeuble Clarté à Genève, la maison de la Culture à Firminy et le Musée national d'art occidental à Tokyo.

La décision a été prise dimanche à Istanbul par un comité de cet organisme onusien dédié à l'avancement de l'éducation, des sciences et de la culture.

En ajoutant ces bâtiments à la liste du patrimoine mondial, l'UNESCO reconnaît la contribution de Le Corbusier au mouvement moderne, apparu lors de la Première Guerre mondiale. Ce mouvement artistique mise sur le fonctionnel, la pureté des lignes et l'emploi de matériaux nouveaux à l'époque comme le béton, le fer et l'acier.

La candidature de Le Corbusier, soutenue par la France, avait auparavant été refusée en 2009 et en 2011.

Vient d'être inscrit au #PatrimoineMondial@UNESCO : L'œuvre architecturale de Le Corbusier pic.twitter.com/a6KWi7DnE9

- UNESCO en français (@UNESCO_fr) 17 juillet 2016

L'UNESCO avait suspendu sa session samedi après la tentative de coup d'État militaire en Turquie. Elle a repris dimanche matin, mais se terminera de manière anticipée dimanche soir et non mercredi en raison de la situation en Turquie.

Le Corbusier - de son vrai nom Charles-Edouard Jeanneret - est né à La Chaux-de-Fonds, dans le Jura suisse, en 1887. Il a adopté en 1920 le pseudonyme Le Corbusier, inspiré du nom de son grand-père maternel, Lecorbesier. Il est décédé en 1965.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.