Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Arrestation du frère d'une starlette pakistanaise tuée pour l'honneur

La police pakistanaise a arrêté le frère de Qandeel Baloch, une vedette des médias sociaux du pays assassinée samedi. Le suspect a avoué l'avoir tuée parce qu'elle déshonorait sa famille.

La victime, âgée d'une vingtaine d'années, était appréciée par les jeunes du Pakistan pour sa manière de remettre en question les tabous - attitude dénoncée par les milieux conservateurs du pays. Elle avait des dizaines de milliers d'abonnés sur les réseaux sociaux.

Son frère, Muhammad Wasim, a avoué l'avoir droguée avant de l'étrangler pour des questions « d'honneur », choqué par de récentes vidéos de sa sœur. Il n'a exprimé aucun regret.

Qandeel Baloch avait récemment fait parler d'elle à la Saint-Valentin en portant une robe pourpre décolletée malgré la volonté du président pakistanais de tourner le dos à cette fête jugée « occidentale ».

Sa mort a suscité de vives réactions au Pakistan, où de nombreuses femmes sont tuées annuellement pour ne pas avoir respecté l'« honneur » familial.

Une pétition en ligne dénonçant son sort a récolté près de 2000 signatures.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.