NOUVELLES
14/07/2016 03:28 EDT | Actualisé 14/07/2016 03:30 EDT

Trafic de drogue en Ontario: 27 arrestations et des saisies importantes

TORONTO, ON - JUNE 3  - 
Detective Constable with the gun and gangs task force Nadine Teeft removes bags of marijuana after the press conference.


Project Sizzle  - Toronto Police revealed details of the gangs and drugs bust that led them to arrest more than 50 people in morning raids Thursday. They also displayed weapons and drugs seized. 
Early Thursday morning, police executed 42 search warrants across the GTA in Operation Sizzle, led by the Integrated Gun and Gang Task Force. Police were spotted outside a condo in the Fort York neighbourhood and an apartment building at Dufferin and Liberty Sts.        (Carlos Osorio/Toronto Star via Getty Images)
Carlos Osorio via Getty Images
TORONTO, ON - JUNE 3 - Detective Constable with the gun and gangs task force Nadine Teeft removes bags of marijuana after the press conference. Project Sizzle - Toronto Police revealed details of the gangs and drugs bust that led them to arrest more than 50 people in morning raids Thursday. They also displayed weapons and drugs seized. Early Thursday morning, police executed 42 search warrants across the GTA in Operation Sizzle, led by the Integrated Gun and Gang Task Force. Police were spotted outside a condo in the Fort York neighbourhood and an apartment building at Dufferin and Liberty Sts. (Carlos Osorio/Toronto Star via Getty Images)

Une enquête de divers corps de police a permis le démantèlement d'un réseau de trafiquants de drogue qui oeuvrait dans le sud de l'Ontario et qui avait tissé des liens jusqu'aux États-Unis.

Selon ce qu'a rapporté la police de Toronto, jeudi, une enquête de sept mois a mené à l'arrestation de 27 personnes, qui feront face à des accusations de trafic de drogue et de crime organisé. Près de 300 kilos de diverses substances ont également été saisis, de même que huit armes à feu et une somme de 2,4 millions $ en argent comptant.

La police ne précise pas, cependant, à quel moment les arrestations ont été effectuées.

De la cocaïne, du cannabis, de la méthamphétamine, de l'opium, de la kétamine ainsi que du fentanyl comptent parmi les stupéfiants saisis, en plus de 103 kilos de produits de coupe pour la cocaïne.

Parmi les armes à feu se trouvaient un pistolet-mitrailleur TEC-9, une carabine SKS, une arme de poing Springfield de calibre 40 ainsi que deux fusils de chasse de calibre 12. Le tout, accompagné de 418 munitions.

Les policiers ont également saisi des comptes bancaires, des immeubles en copropriété et des compteurs d'argent d'une valeur de près de 3,4 millions $, des revenus qui seraient tirés d'activités criminelles.

L'enquête, baptisée "Project Beyond", a impliqué l'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC), la police de Toronto et la police régionale de York.

Le chef du service de police de Toronto, Gord Sneddon, a affirmé, jeudi, que la portée du réseau de distribution, de trafic et d'exportation de stupéfiants s'étendait au-delà des frontières de la province.

"Nous avons travaillé avec l'agence américaine de lutte contre les stupéfiants, surtout dans l'État de New York, et nous avons eu un certain succès", a-t-il déclaré.

M. Sneddon a ajouté que l'organisation, dont on ignore le nom, était sophistiquée et que ses membres provenaient de divers groupes ethniques.

"Le dénominateur commun est le désir de tirer profit de la misère des autres", a-t-il déploré.

Les enquêteurs avancent que Kevin Er, de Richmond Hill, en Ontario, était le dirigeant de l'organisation. Selon Dieter Boeheim, un enquêteur de la police de York, 15 accusations ont été déposées à l'endroit de Kevin Er, 40 ans, qui était connu des autorités.

VOIR AUSSI:

Galerie photoLes drogues les plus populaires en 2014 (selon le Global Drug Survey) Voyez les images


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter