NOUVELLES
14/07/2016 07:42 EDT | Actualisé 15/07/2017 01:12 EDT

PQ: Cloutier répond aux critiques à Lisée et défend ses voeux aux musulmans

QUÉBEC — L'enjeu de la laïcité continue de diviser au Parti québécois: Alexandre Cloutier a senti le besoin de justifier ses voeux adressés aux musulmans pour la fin du ramadan, après les critiques de Jean-François Lisée, un de ses rivaux dans la course à la direction du parti en cours actuellement.

Dans une entrée de blogue publiée par le site Huffington Post jeudi matin, M. Cloutier a affirmé qu'il avait formulé ces voeux «avec candeur» et par «esprit d'ouverture» à l'égard des 250 000 Québécois de confession musulmane qui allaient célébrer l'aïd, la fin du ramadan.  

Le député de Lac-Saint-Jean soutient que le Parti québécois «ouvre ses horizons» en envoyant de tels signaux.

Or pour son collègue Jean-François Lisée, ces voeux contrevenaient au principe de neutralité de l'État.

Rappelons que la charte de la laïcité du précédent gouvernement Marois avait provoqué la controverse au Québec en 2013-2014 et lui avait valu de nombreuses critiques notamment au cours de la campagne électorale de 2014 qui a mené à sa défaite.

M. Cloutier, qui était ministre des Affaires intergouvernementales dans le cabinet Marois, n'avait pas mis de temps à se dissocier du projet de loi peu après.