NOUVELLES
14/07/2016 13:22 EDT | Actualisé 15/07/2017 01:12 EDT

Le plus vieux papyrus exposé au Caire

Le plus vieux texte écrit sur papyrus est exposé pour la première fois, pour deux semaines, au musée du Caire, en Égypte.

Le papyrus date de 4500 ans et dépeint le travail des ouvriers lors de la construction de la pyramide du pharaon Khéops, la plus haute sur le plateau de Gizeh.

Il a été retrouvé en 2013 dans la région de Ouadi el-Jarf, sur la mer Rouge, par une équipe d'archéologues français et égyptiens.

Le manuscrit jette un peu de lumière sur la lVe dynastie, époque pharaonique méconnue.

Le papyrus « rapporte le quotidien et le mode de vie des ouvriers du port », selon le communiqué du ministère des Antiquités. Il mentionne des ouvriers qui transportent des blocs de calcaire des carrières de Torah, sur la rive est du Nil, vers la pyramide de Khéops.

Sayed Mahfouz, un des archéologues de l'équipe franco-égyptienne à l'origine de cette découverte, a précisé que le papyrus a été retrouvé en morceaux, « il y a plus de 1000 pièces », a-t-il précisé.

Une des pièces fait état de la distribution des portions de nourriture parmi les ouvriers. Des hiéroglyphes indiquent le nombre de moutons utilisés.