NOUVELLES
14/07/2016 12:19 EDT | Actualisé 15/07/2017 01:12 EDT

La juge Ginsburg dit regretter ses critiques à l'endroit de Donald Trump

WASHINGTON — La juge de la Cour suprême des États-Unis Ruth Bader Ginsburg a présenté ses excuses, jeudi, après avoir ouvertement critiqué le candidat républicain Donald Trump.

S'engageant à se faire plus discrète à l'avenir, Ruth Bader Ginsburg a reconnu que les juges ne devraient pas faire de commentaire sur des candidats politiques.

Accusée d'avoir fait preuve de partisanerie, la juge de 83 ans a exprimé ses regrets par communiqué, jeudi.

Plus tôt cette semaine, la juge Ginsburg avait vilipendé le controversé Donald Trump au micro de plusieurs médias. Elle disait préférer ne pas penser à l'éventualité que le probable candidat républicain à la présidence l'emporte sur Hillary Clinton, le qualifiant notamment d'«imposteur».

Le magnat de l'immobilier n'a pas tardé à réagir, réclamant sa démission. Mercredi, il a écrit sur Twitter que la juge était un embarras pour tous, qualifiant ses déclarations à son endroit de «très stupides».

D'autres politiciens républicains se sont jetées dans la mêlée, dont Mitch McConnell, chef de la majorité républicaine au Sénat, qui a jugé les commentaires de Mme Ginsburg «totalement inappropriés».

Les opinions politiques des juges de la Cour suprême ne sont pas un secret. Certains ont même déjà occupé des postes à la Maison-Blanche sous la bannière d'un parti.

Les commentaires de la juge Ginsburg en ont indisposé certains en raison des questions qu'ils soulevaient quant à son impartialité advenant qu'elle doive entendre une cause relative aux élections. 

Ruth Bader Ginsburg a été nommée au plus haut tribunal en 1993 par Bill Clinton, le mari de la candidate démocrate actuelle.

Deux autres juges de la Cour suprême seraient sur le point de prendre leur retraite, tandis que le siège du juge Antonin Scalia, mort en février, n'a toujours pas été comblé. Le prochain président des États-Unis aura donc probablement le luxe de procéder à quelques nominations.