NOUVELLES
14/07/2016 08:04 EDT | Actualisé 15/07/2016 05:02 EDT

Taliyah Leigh Marsman retrouvée morte, un homme accusé

Le corps de Taliyah Leigh Marsman, cinq ans, a été retrouvé et des accusations de meurtre au premier degré ont été portées contre l'homme qui avait été arrêté par la police mercredi soir.

« Nous sommes très tristes d'annoncer aujourd'hui que nous croyons avoir trouvé le corps de la petite fille de cinq ans, Taliyah Marsman », a déclaré le chef de la police de Calgary Roger Chaffin tard en soirée, jeudi.

Il a offert ses condoléances à la famille et remercié la communauté et les médias qui ont aidé la police dans ses recherches. L'alerte Amber en vigueur depuis mardi a été levée.

Deux accusations de meurtre au premier degré ont été portées contre Edward Downey, 46 ans, qui a été arrêté mercredi à Calgary. Les accusations sont liées à la mort de la petite fille et de sa mère, cette dernière ayant été retrouvée morte chez elle lundi soir.

Edward Downey sera de retour en cour mercredi pour lui donner le temps de communiquer avec un avocat. Durant sa détention, il n'a pas le droit d'entrer en contact avec Colin Masman, le père de la petite Taliyah.

L'homme connaissait la mère, le père et la fillette, selon les policiers. Il a également un lourd passé criminel et ne coopère pas pleinement avec les forces de l'ordre.

L'agent Don Coleman de la police de Calgary a indiqué que le corps de la fillette a été découvert sur une propriété rurale à environ 8 km à l'est de Calgary, près du boulevard McKnight, vers 19 h, jeudi.

«La famille est dévastée.» - Don Coleman, agent de la police de Calgary

La cause de la mort de la fillette n'a pas encore été déterminée. Une autopsie doit avoir lieu vendredi.

Edward Delten Downey, également connu sous le nom de Simmons, est pour l'instant le seul suspect dans cette affaire. Les policiers disent ne pas pouvoir s'avancer sur le motif des meurtres.

Une centaine de policiers travaillaient sur l'affaire à certains moments, a affirmé Roger Chaffin. La découverte du corps de la fillette est un coup dur pour eux, dit-il. « Ils sont aussi dévastés que je le suis. »

VOIR AUSSI:

Galerie photo Enfants portés disparus au Québec Voyez les images