NOUVELLES
13/07/2016 20:52 EDT | Actualisé 14/07/2017 01:12 EDT

Brésil: un allié du président Temer devient président de l'Assemblée

Le Congrès des députés du Brésil s'est choisi jeudi comme dirigeant un allié du président par intérim Michel Temer pour succéder à Eduardo Cunha, démissionnaire et fer de lance de la procédure de destitution de la présidente du Brésil Dilma Rousseff.

Rodrigo Maia, du parti de droite DEM et allié de M. Temer, a été élu avec 285 voix sur 460 au second tour, devenant ainsi le premier personnage dans l'ordre de succession présidentiel.

"Nous allons essayer de gouverner avec simplicité", a déclaré M. Maia, qui s'est réjoui, lors de son premier discours après son élection, d'"avoir l'opportunité de présider les travaux".

"Nous devons dialoguer, nous avons une ligne directrice (principalement économique, venant du président Temer, NDLR), qui est importante pour le Brésil, mais nous avons également une ligne de conduite de la société qui doit être débattue", a-t-il ajouté.

Rodrigo Maia, 46 ans, est devenu le premier personnage dans l'ordre de succession présidentiel, le vice-président Michel Temer étant devenu président par intérim depuis que le Sénat a suspendu la présidente Dilma Rousseff, accusée de maquillage des comptes publics, dans le cadre d'une procédure en destitution.

jt/yow/mda/gkg