Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Toyota critiqué pour une publicité sexiste en Australie

Les mauvaises passes se succèdent pour Toyota.

Après un rappel massif de véhicules le mois dernier, le constructeur automobile s'est attiré la critique cette semaine pour une publicité jugée sexiste.

La publicité, affichée au centre de ski de Thredbo en Australie, a été remarquée par une skieuse, qui l'a ensuite partagée sur Instagram.

Sur l'image, les symboles généralement utilisés pour définir le niveau de difficulté des pistes de ski correspondent aux enfants, à maman et à papa. La publicité semble sous-entendre que les femmes sont moins douées pour le ski que les hommes.

La publicité, reprise dans plusieurs médias australiens, a fait vivement réagir sur les réseaux sociaux.

Toyota, êtes-vous sérieux avec vos publicités à Thredbo... Les femmes ne sont pas aussi douées que les hommes? On est en 2016, pas en 1916!

Hey, Toyota, vous avez oublié de vous relire alors je l'ai corrigé pour vous. Bon ski!

La bannière a rapidement été retirée. Un porte-parole pour Toyota a assuré à Mashable que la compagnie n'avait voulu offenser personne: «Notre campagne de marketing visait à souligner que le Kluger [le modèle de véhicule présenté dans la publicité] avait quelque chose à offrir à chaque membre de la famille.»

INOLTRE SU HUFFPOST

Publicités sexistes

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.