Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Nova Lumina : Chandler se tourne vers les étoiles

À Chandler, près du Rocher Percé, la magie est en train d'opérer. Des étoiles se sont échouées sur la grève et attendent l'arrivée des pèlerins pour guider leur retour au ciel. C'est l'histoire derrière ce sentier illuminé conçu par Moment Factory.

Un texte de Joane Bérubé

Les rois de la lumière mettent ces jours-ci la dernière touche à leur parcours immersif situé en bord de mer et qui sera ouvert au public à compter de vendredi.

Le réalisateur du projet, Bruno Ribeiro, raconte que le ciel étoilé est la chose qui a vraiment marqué l'équipe lors de ses premières visites à Chandler, au début du projet. « Il n'y avait pas de pollution lumineuse », observe le réalisateur.

Dès ses premiers pas sur le parcours, le visiteur se retrouve complètement submergé dans l'univers de Nova Lumina. Le spectateur a l'impression d'entrer dans la Voie lactée, de marcher parmi les étoiles.

Le sentier s'étend sur 1,5 kilomètre pour une expérience d'environ 60 minutes durant lesquelles, la réalité doucement se fait rêve.

Tourner la page

Et Chandler avait bien besoin de rêver, souligne Émilie Bourque-Bélanger, directrice générale de Nova Lumina.

Le parcours lumineux est en quelque sorte devenu une manière de tourner la page sur une ère industrielle qui a laissé des marques profondes. Après la fermeture du principal employeur de la région, la papetière Gaspésia, suivie de l'échec retentissant de la relance de l'usine, Chandler a dû colmater les brèches, mais surtout s'inventer un avenir.

Il aura fallu deux ans d'efforts et 2 millions de dollars pour que le projet Nova Lumina se concrétise. Il s'agit, pour la municipalité, de l'aboutissement d'un long travail de revitalisation et de mise en valeur.

Les curieux pourront découvrir le parcours étoilé du 16 juillet au 5 septembre. Une centaine de personnes à la fois peuvent parcourir le sentier. Six départs sont prévus par soirée.

Avec la collaboration de Léa Beauchenes

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.