NOUVELLES
12/07/2016 12:42 EDT | Actualisé 12/07/2016 12:42 EDT

Montréal : Des fissures causées par les travaux de l'échangeur Turcot?

Les travaux de réfection de l'échangeur Turcot sont un cauchemar pour les résidents et les commerçants avoisinants, incommodés par la poussière, le bruit et, surtout, les fissures qui sont apparues sur les murs des bâtiments.

« C'est infernal », résume Frank Berdah, propriétaire d'une boutique de décoration intérieure, qui accuse les travaux de l'échangeur Turcot d'avoir entraîné la perte d'environ 70 % de son chiffre d'affaires. « Les clients ne peuvent plus venir se garer, on ne peut plus livrer », déplore-t-il, en ajoutant que le chantier masque la devanture de sa boutique.

Tous les 10 jours, l'eau est coupée dans le commerce de M. Berdah, parfois sans préavis, ce qui l'empêche d'utiliser les toilettes et le climatiseur.

Mais l'un des désagréments les plus inquiétants concerne la détérioration du bâtiment. Lors de travaux récents, M. Berdah a photographié des morceaux de ciment tombés dans la rue, devant sa boutique, sans avoir pu pour autant déterminer leur provenance.

Les vidéos et photos ont été acheminées à Lionel Perez, responsable des infrastructures de la Ville de Montréal. La réponse se fait toujours attendre. « La Ville fait la sourde oreille pour l'instant », dit M. Berdah.

L'un de ses voisins, Scott Hardiman, président du service de traiteur By George, a aussi constaté l'apparition de fissures dans son établissement.

« Si ça commence à craquer ici, qu'est-ce qui se passe dans la fondation, qu'est-ce qui se passe sur le trottoir, qu'est-ce qui se passe dans la rue? » s'enquiert-il.

« J'ai toujours une vision que je me présente le lundi matin et toute la bâtisse va tomber dans un abysse. C'est épeurant. » — Scott Hardiman, président du service de traiteur By George

Les commerçants redoutent que les travaux s'étirent au-delà de la date butoir de 2020. Selon une source au sein du ministère des Transports du Québec (MTQ), les travaux ont pris huit mois de retard et l'aqueduc devait être refait, soutient Frank Berdah.

Pour l'heure, le MTQ affirme qu'aucune plainte n'a été reçue au sujet de la formation de fissures en raison des travaux de réaménagement de l'échangeur Turcot.

Avec les informations d'Olivier Bachand

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Des logements sociaux seront construits près de Turcot Voyez les images