Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Les banquiers ne veulent pas être concurrencés par Postes Canada

OTTAWA — Postes Canada ne devrait pas avoir le droit d'empiéter sur les services offerts par les banques canadiennes pour générer de nouveaux revenus, a déclaré l'Association des banquiers canadiens.

Selon l'organisme, permettre à une société d'État d'avoir des activités de banque de détail n'atteindrait aucun objectif de politique publique et ne viendrait combler aucun nouveau besoin.

Dans un mémoire remis au groupe de réflexion fédéral sur l'avenir de Postes Canada, l'association souligne que les Canadiens ont déjà l'accès à une grande variété de services financiers à des prix concurrentiels.

Si Postes Canada n'a jamais fait état de ses intentions à ce sujet, le Syndicat des travailleurs des Postes se fait l'ardent promoteur de cette idée.

Les services postaux fournissent des services bancaires dans de nombreux pays. Un tel système a même existé au Canada jusqu'en 1969.

Le syndicat rappelle que des milliers de municipalités canadiennes n'ont pas de succursales bancaires sur leur territoire. Le bureau de poste pourrait offrir des services financiers et bancaires à leur population.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.