Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Julie Snyder veut savoir qui l'a fait suivre

L'animatrice et productrice Julie Snyder s'adresse au tribunal pour connaître l'identité de la personne qui l'aurait fait suivre par un détective privé le mois dernier, à l'aéroport international Jean-Lesage de Québec.

Julie Snyder sera entendue en avant-midi au palais de justice de Montréal. Selon un document déposé en Cour supérieure, les avocats de l'animatrice identifient le détective privé Claude Viens comme étant celui qui aurait procédé à la filature de l'animatrice le 26 juin dernier.

Dans le même document, Mme Snyder réclame une ordonnance pour forcer M. Viens et son employeur, Groupe Sécurité Garda, à lui transmettre dans les 48 heures « toutes correspondances, fax, factures, courriels ou contrat » en relation avec son mandat de surveillance.

Elle demande aussi de connaître l'identité de la personne ou entreprise ayant octroyé le mandat de filature et que cesse tout type de surveillance à son endroit.

Julie Snyder plaide que la filature dont elle aurait fait l'objet constitue une atteinte « illicite et abusive » à son droit à la vie privée.

Elle ajoute craindre « pour sa sécurité et celle de ses jeunes enfants. »

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.