DIVERTISSEMENT
12/07/2016 10:49 EDT | Actualisé 12/07/2016 10:53 EDT

Half Moon Run comble ses fans (PHOTOS)

QUÉBEC – C’était un retour fort attendu pour Half Moon Run au Parc de la francophonie mardi soir, dans le cadre du Festival d’été de Québec.

Le parc à un jet de pierre du parlement était rempli à capacité, de même que les rues attenantes. Le groupe avait déjà foulé la scène du Pigeonnier en 2012 dans le cadre du FEQ, en première partie de Metric. Ils étaient de retour quatre ans plus tard comme tête d’affiche, à la suite de Foreign Diplomats et Jesse Mac Cormac.

Depuis quatre ans, le groupe a acquis une popularité internationale qui l’a mené dans 17 pays. Half Moon Run revient d’ailleurs d’une tournée européenne au printemps dernier où ils ont notamment performé au festival de Glastonbury.

«Ça fait beaucoup trop longtemps que nous sommes venus ici et ça fait tellement du bien d’être de retour», a lancé, en anglais, le chanteur Devon Portielje en début de soirée.

Le quatuor a lancé sa prestation avec Turn Your Love, tiré de son deuxième et plus récent album, Sun Leads Me On. Devon Portielje et sa bande ont enchaîné avec I Can’t Figure Out What’s Going On.

Les harmonies des quatre chanteurs se mêlaient doucement dans cette chaude nuit d’été, alors que le FEQ a eu peu de chance avec la température jusqu’ici cette année.

La musique du groupe fondé à Montréal en 2010 se prête peu aux grandes mises en scène et, en effet, les effets visuels étaient minimalistes. Mais les fans étaient là pour la musique, et, à ce chapitre, Half Moon Run a livré un sans-faute.

Les festivaliers étaient de toute évidence heureux de revoir le quatuor. Ils ont accompagné le groupe avec des lumières de cellulaires sur la jolie Unofferable, avant de clapper des mains au son de Call me in the Afternoon. «Si jamais vous voulez danser, c’est le temps», avait d’ailleurs prévenu un des membres du groupe avant de lancer le tube.

Même la lune était au rendez-vous, comme l’a noté Devon Portielje en cours de soirée. «C’est un beau hasard», a-t-il noté.

En fin de prestation, le combo The Debt (planante) et She Wants to Know (plus rock) était particulièrement réussi.

Le quatuor a terminé son tour de chant avec Consider Yourself, avant de revenir avec un généreux rappel. La foule a alors eu droit à Fire Escape, Trust et, bien entendu, son succès Full Circle.

Belle découverte

En première partie, le groupe originaire des Laurentides, Foreign Diplomats, est venu faire découvrir son électro-rock, agrémenté de cuivres.

Le groupe émergent est signé par Indica, qui endisque également Half Moon Run. Son premier album, Princess Flash, est paru en octobre dernier.

Si le groupe est encore peu connu (quelque 320 abonnés sur Twitter), il s’agit d’une belle découverte de la part de l’étiquette qui nous a fait découvrir Grimskunk, Phantogram et The Franklin Electric.

Setlist de Half Moon Run

Turn Your Love

I Can’t Figure Out What’s Going On

Nerve

Narrow Margins

Unofferable

It Works Itself Out

Hands in the Garden

Call me in the Afternoon

Drug you

Need it

Devil May Care

Everybody Wants

The Debt

She Wants to Know

Consider Yourself

Rappel

Fire Escape

Trust

Full Circle

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo FEQ 2016 : Half Moon Run Voyez les images