Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Dopage: L'augmentation du nombre de circuits n'inquiète pas Rob Manfred

SAN DIEGO — Alors que le nombre de circuits a atteint un niveau aussi élevé qu'à l'époque des stéroïdes, le commissaire du baseball majeur Rob Manfred affirme qu'il ne s'inquiète pas que la consommation de produits dopants soit une des raisons pour expliquer cette augmentation.

Il y a eu en moyenne 2,32 circuits par match avant la pause du match des étoiles, comparativement à 1,90 au cours de la première moitié de la saison dernière. Il s'agit du plus haut total avant la pause depuis qu'il y en avait eu 2,56 par match en 2000.

«L'augmentation du nombre de circuits a lieu dans un contexte totalement différent, a déclaré Manfred à l'Association des chroniqueurs de baseball d'Amérique, mardi. Ça a lieu dans le contexte où la MLB effectue 22 000 tests antidopage chaque année.»

Un total de 13 joueurs ont été suspendus cette saison en raison de ce programme, incluant le champion frappeur de la Nationale, Dee Gordon, des Marlins de Miami. C'est presque le double des sept suspensions imposées l'an dernier.

Les puissants frappeurs se sont mis en marche en deuxième moitié la saison dernière, la moyenne s'établissant à 2,02 en fin de campagne.

«Si c'était en raison des produits dopants, on verrait le nombre augmenter dès le début de la saison puisque la saison morte est une période de tentations, a dit Manfred. Nous pensons que c'est en lien avec la manière dont les lanceurs lancent et avec la manière dont les frappeurs sont entraînés. Il y a eu des changements quant au rang où les frappeurs de circuits sont placés dans la formation, ce qui leur donne davantage de présences au bâton.»

Le gérant des Blue Jays de Toronto, John Gibbons a par exemple placé Jose Bautista, Josh Donaldson et Edwin Encarnacion au haut de l'ordre des frappeurs.

Manfred a rejeté toutes les allégations concernant le dopage en faisant référence à la démission du commissaire de la Ligue professionnelle de baseball japonaise, Ryozo Kato, après un changement dans la conception des balles pour les ligues japonaises.

«Il y a certaines erreurs dans la vie que vous ne ferez pas si vous portez attention à ce qui se passe autour de vous, a commenté Manfred. J'aime la manière dont je gère les choses en ce moment. Je crois que vous pouvez dormir tranquille, le baseball est le même que celui de l'an dernier.»

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.