Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Des points d'interrogations à l'attaque chez les Alouettes

Il n'est pas encore clair qui de Kevin Glenn ou Rakeem Cato sera le quart partant pour les Alouettes de Montréal, à trois jours de leur affrontement contre les Tiger-Cats de Hamilton.

Glenn brillait par son absence mardi, à l'entraînement des siens au parc Hébert de Saint-Léonard. Il souffre d'une conjonctivite. C'est Cato qui a pris part aux exercices avec les partants en attaque.

« Nous pensions qu'il était préférable que (Glenn) évite le soleil, mais il a participé aux réunions en matinée avec nous », a indiqué l'entraîneur-chef et directeur-général Jim Popp après l'entraînement.

« Nous déciderons du partant le jour du match. »

L'autre grand point d'interrogation pour les Alouettes est la présence du receveur Duron Carter. Il a porté en appel sa suspension d'un match pour avoir bousculé l'entraîneur-chef du Rouge et Noir d'Ottawa, mais son protêt se base sur son état de santé.

Les Alouettes ont allégué qu'il était sous l'effet d'une commotion cérébrale. Sa suspension est donc levée en attendant le verdict de son appel, mais Carter doit attendre le feu vert des médecins avant de pouvoir disputer un match.

« À cause de l'appel, je devrais pouvoir jouer, si mon état de santé me le permet, a dit Carter. J'ai eu la permission de faire de l'activité physiques et c'est ce qu'on faisait aujourd'hui : de l'activité physique, a expliqué Carter.

« Ma santé est la première chose à laquelle je pense. »

Les Alouettes ne changeront pas leur préparation malgré les doutes. « Ça ne change rien à notre préparation, a noté le receveur Samuel Giguère. Ça fait partie de la réalité du football d'avoir des blessures, cette semaine, ce n'est pas différent des autres semaines. »

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.