DIVERTISSEMENT
10/07/2016 11:31 EDT | Actualisé 11/07/2016 12:14 EDT

Cœur de pirate tout en émotions sur les Plaines (PHOTOS)

QUÉBEC – C’est une Cœur de pirate émue et émotive qui s’est amenée sur la grande scène des Plaines d’Abraham dimanche soir dans le cadre sa soirée carte blanche au Festival d’été de Québec.

Difficile de savoir si la fébrilité tenait aux récents événements dans la vie personnelle de la chanteuse qui a fait son «coming out queer» récemment ou à la vaste foule qui l’attendait sur les Plaines.

Béatrice Martin s’est d’abord présentée seule au piano pour Ocean’s Brawl dans un océan de lumières bleues avant d’enchaîner, debout au micro, avec Undone et Golden Baby.

Malgré une performance énergique, Cœur de pirate semblait chercher ses repères en début de soirée. On a compris qu’elle était submergée par l’émotion quand elle s’est adressée à la foule juste avant C’était salement romantique. «Jamais, jamais dans ma vie je n’aurais cru vivre ça un jour, a dit celle qui en a pourtant vu d’autres. Je suis sans mots.»

Même durant son duo avec Alex Nevsky (Pour un infidèle, Polaroïd), la jeune femme semblait préoccupée. Béatrice Martin a finalement lâché un immense sourire après avoir interprété Francis. La pression était retombée.

Au moment d’entonner Silence be Still, une nouvelle chanson, la chanteuse a demandé aux festivaliers de faire briller les lumières de leurs téléphones cellulaires. «Ça va m’aider un peu», a-t-elle confiée, visiblement nerveuse.

Les chanteuses de Milk and Bone sont ensuite montées sur scène pour les jolies Cast Away et Pressure.

Le filet de voix de Cœur de pirate se prêtait toutefois moins aux collaborations avec Loud Lary Ajust (I Don’t Want to Break et XOXO) et Les Trois Accords (Dans mon corps, St-Bruno). Béatrice Martin se contentait alors plus souvent de danser avec un immense sourire aux lèvres. Visiblement, elle s’était fait plaisir.

La soirée a pris un tournant définitivement rock avec l’arrivée sur scène de la chanteuse trans Laura Jane Grace, nouvelle flamme de Cœur de pirate. Béatrice Martin a accompagné la chanteuse de Against Me sur les pièces Trash Unreal et Born on the FM Waves of the Hearth.

Cœur de pirate a ensuite repris le contrôle de la soirée avec Adieu et Crier tout bas, accompagnée encore une fois d’une troupe de danseurs.

La jeune femme avait gardé ses succès Comme des enfants, reprise par la foule, et Oublie-moi pour le rappel.

Au moment de saluer la foule, Béatrice Martin a échangé un baiser timide avec Laura Jane Grace, au grand plaisir de ses fans.

Avant le spectacle, le directeur général du FEQ, Daniel Gélinas, a expliqué que la formule carte blanche permet aux artistes québécois de «concurrencer les grands artistes internationaux qui viennent» au FEQ. «On investit un budget qui est largement supérieur à ce que généralement ils ont pour n’importe quel autre spectacle, a-t-il confié. Ce qui leur permet de donner libre cours à leur imagination.»

Par le passé, Patrick Watson et Les Trois Accords ont notamment reçu ce laissez-passer créatif du FEQ. Cette année, Cœur de pirate s’imposait d’emblée, tout comme Fred Pellerin et Julien Clerc qui célébreront le 14 juillet sur les Plaines. «Cœur de pirate est une des artistes, probablement, qui a un des plus grands rayonnements dans la francophonie. Cœur de pirate a une résonnance incroyable en France, où elle a vendu plus d’un million d’albums. […] C’est une artiste de la francophonie au sens large, ce n’est pas seulement une artiste du Québec. Alors, pour nous, c’était un incontournable.»

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo FEQ 2016 : Coeur de Pirate Voyez les images