NOUVELLES
09/07/2016 10:31 EDT | Actualisé 10/07/2017 01:12 EDT

Tour de France - Voici le Froome 3.0

Il est devenu papa, a encore amélioré sa technique et sait désormais attaquer en descente : Chris Froome le perfectionniste a retrouvé le maillot jaune du Tour et compte bien le conserver jusqu'à Paris, pour la troisième fois après 2013 et 2015.

"Le cyclisme est un sport où il faut constamment se remettre en question et ne jamais se satisfaire de ce qui a bien fonctionné". Tout Froome résumé en une phrase, prononcée avant le départ du Mont-Saint-Michel.

Le Britannique, âgé de 31 ans, ne laisse rien au hasard. "Il ne faudra pas seulement être un bon grimpeur mais aussi un bon descendeur", déclarait-il dans le même entretien au programme officiel du Tour, comme un indice laissé à ses adversaires.

Car à Bagnères-de-Luchon, Froome s'est emparé du maillot jaune dans la descente finale, assis sur le cadre de son vélo. "Appelez cette technique comme vous voulez, c'est juste pour moi une manière de faire du vélo pour aller le plus vite possible".

Perfectionniste et pragmatique. Quelques semaines plus tôt, il surprenait déjà les observateurs du cyclisme en s'imposant dans le Dauphiné grâce à une attaque en force à Vaujany.

Au sein de la formation Sky, qu'il a rejointe lors de sa création en 2010 en provenance de Barloworld, "le Kényan blanc" a trouvé un environnement qui correspond à son style méticuleux.

La machine Froome sera ajustée par le manager Dave Brailsford, malgré des débuts contrariés par une grave infection parasitaire qui aurait pu précipiter la fin de sa carrière.

-' Encore 6 ou 7 ans '-

Le natif de Nairobi, qui a grandi en Afrique du Sud, va se révéler en pleine lumière lors du Tour d'Espagne 2011. Il termine 2e d'une Vuelta qu'il aurait pu gagner, si l'équipe Sky n'avait pas privilégié la carte de son compatriote Bradley Wiggins.

"Avant, j'avais des performances fluctuantes mais cette année-là, je me suis dit qu'un jour, je pourrais gagner un grand Tour", avait-il expliqué.

Cette performance convainc sa formation de poursuivre avec lui, notamment sur le Tour 2012. Il s'y effacera de nouveau en faveur de Wiggins avant de revenir comme leader unique en 2013, l'année de sa première victoire après avoir remporté cette saison-là le Tour d'Oman, le Critérium international, le Tour de Romandie et le Critérium du Dauphiné.

Après sa chute et son abandon en 2014, il effectue un retour fracassant en assommant le Tour 2015 dès sa première étape pyrénéenne, à La Pierre Saint-Martin.

Depuis la naissance de son fils Kellan, en décembre, le Britannique s'est tourné vers ce nouvel objectif: remporter un troisième Tour de France.

S'il l'atteint, ce ne sera peut-être pas le dernier. Car Froome le métronome entend garder sa machine en état pour "courir encore pendant six ou sept ans au meilleur niveau". Soit jusqu'à ses 38 ans.

pyv/jm/yk