NOUVELLES
09/07/2016 03:52 EDT | Actualisé 10/07/2017 01:12 EDT

Sept Bosniens inculpés de trafic d'armes vers l'Allemagne

Sept Bosniens soupçonnés de trafic d'armes vers l'Allemagne et la Serbie, ont été inculpés samedi par le parquet national à Sarajevo, a-t-on annoncé de source judiciaire.

"Les suspects sont accusés de s'être livrés au trafic illégal de dizaines d'armes à feu et d'une grande quantité de munitions sur le territoire de la Serbie et de l'Allemagne", lit-on dans un communiqué.

Les groupes criminels d'Europe de l'Ouest disposent depuis longtemps d'armes provenant des Balkans.

Mais elles sont aussi utilisées par les jihadistes, comme les membres des commandos qui ont tiré sur les spectateurs d'une salle de concert et les clients de terrasses de cafés et de restaurants à Paris le 13 novembre 2015.

La justice bosnienne avait démantelé fin décembre ce groupe dirigé par un Bosno-serbe, Izet Redzovic. La police avait notamment saisi 11 kg d'explosifs, une trentaine de fusils automatiques, autant de pistolet, environ 5.000 munitions et des équipements militaires.

Depuis décembre, les autorités bosniennes ont conduit plusieurs opérations visant des trafiquants d'armes appartenant à des réseaux de contrebande vers l'Europe occidentale. Au total, une vingtaine de personnes ont été arrêtées.

Depuis les conflits des années 1990 dans l'ex-Yougoslavie, les Balkans sont considérés comme une plaque tournante du trafic d'armes vers l'Europe occidentale.

rus/ng/rap