NOUVELLES
09/07/2016 12:42 EDT | Actualisé 10/07/2017 01:12 EDT

Quatre chansons du dernier concert de Céline Dion à Paris diffusées en ligne

PARIS — Plusieurs centaines de milliers de spectateurs ont vu le début du dernier récital parisien de Céline Dion qui a été diffusé en direct sur le Web, samedi.

L'interprétation des quatre premières chansons de son concert à l'aréna AccorHotels (l'ancien Bercy) a été visionnée à partir de sa page Facebook par au moins 28 000 d'internautes, le 9 juillet à 14 h 45, heure de Montréal.

Moins de deux heures plus tard, plus d'un demi-million de personnes avaient regardé la vidéo diffusée sur le page Facebook de la vedette.

C'est une Céline Dion émue par l'accueil chaleureux réservé par la foule qui est entrée en scène, entonnant sa nouvelle chanson «Un soir encore», qui paraîtra sur son prochain album du même titre. Celle-ci, composée par Jean-Jacques Goldman, raconte les derniers instants de quelqu'un qui lutte pour sa vie.

La chanteuse québécoise n'a d'ailleurs pas manqué de faire référence à René Angélil, son mari décédé du cancer en janvier dernier. Elle a remercié le public pour son soutien dans le deuil qu'elle traverse, saluant au passage les Québécois qui écoutaient sa prestation sur le Web.

Céline Dion s'est montrée forte, assurant que ses enfants et elle-même se portent bien et que ses chansons sont comme «des épaules» sur lesquelles elle peut s'appuyer. Elle a ajouté qu'elle serait heureuse que «ces épaules» puissent aider certains d'entre eux qui l'écoutent chanter.

Elle souligné l'importance de commencer son concert par «Un soir encore», cette chanson, a-t-elle dit, qu'il restait à Jean-Jacques Goldman de composer pour elle.

L'auteur-compositeur français est un collaborateur de longue date de la célèbre chanteuse originaire de Charlemagne. Celle-ci lui doit notamment les paroles de la célèbre «Pour que tu même encore».

«Je veux vous remercier pour tous vos mots, vos regards, votre énergie...Croyez-moi, elle s'est rendue jusqu'ici ici», a lancé Céline Dion à son public tant virtuel que réel.

«Je vous retrouve bientôt au Québec», a-t-elle ajouté à l'adresse des internautes québécois.

La chanteuse a ensuite repris «Je crois Toi», un morceau de son album très connu «S'il suffisait d'aimer», sorti en 1998.

L'éclairage a ensuite tourné au rouge alors que Céline Dion a poursuivi sur sa lancée avec «Qui peut vivre sans amour?», appuyée de l'aplomb de l'ensemble de cuivres qui l'accompagnait.

La vidéo en direct de l'extrait du concert a généré une foule de commentaires sur Facebook. Si de nombreux Québécois étaient au rendez-vous, d'autres ont écrit qu'ils la suivaient en direct de l'Égype, de l'Allemagne et de l'Irak.

«L'immensité» et «Je t'aime encore» ont complété la portion du concert diffusé en ligne.

Céline Dion concluait la portion européenne de sa tournée d'été. Elle s'apprête à donner dix concerts au Centre Bell de Montréal, à compter du 31 juillet. Ensuite, la chanteuse se rendra à Québec, puis à Trois-Rivières.

Il s'agissait de la deuxième utilisation de Facebook Live par la nouvelle équipe de Céline Dion. La semaine dernière, la chanteuse a partagé quelques mots à ses fans tout juste avant d'entrer sur scène, en direct de sa loge.

Le frère de Céline Dion, Daniel, est lui aussi décédé du cancer, à peine deux jours après le décès de René Angélil.

Depuis, elle a repris la chanson du groupe Queen, «The Show Must Go On», pour rendre hommage à son défunt époux.

La sortie de son prochain album, entièrement en anglais, est prévue pour août.

Céline Dion retournera à Las Vegas en septembre, où elle reprendra ses concerts en résidence au Caesars Palace.