NOUVELLES
08/07/2016 07:22 EDT

Mark Hughes, identifié par erreur comme suspect dans la fusillade à Dallas, témoigne

Un homme de Dallas dit avoir reçu de nombreuses menaces de mort depuis qu'il a été identifié par erreur comme un suspect dans la fusillade mortelle de policiers à Dallas.

Mark Hughes participait à la manifestation antiraciste à Dallas hier soir lorsqu'il y a eu des tirs embusqués en direction de policiers, tuant cinq agents. Le service de police de Dallas a alors tweeté cette image :

La photo de l'homme, sur laquelle il porte une arme, a rapidement fait le tour du pays et de la presse internationale. Mais Mark Hughes n'avait en fait rien à se reprocher, comme l'expliquent nos collègues du Huffpost Canada.

«Je n'en reviens pas. Je n'en reviens pas. J'aurais pu facilement me faire tirer dessus» a réagi l'homme ébranlé lorsqu'interviewé par KTVT.

Hughes a été relâché par les autorités après vérification, mais le tweet en question n'avait toujours pas été supprimé plusieurs heures après. L'homme a dû subir un interrogatoire pendant 30 minutes.

Une vidéo montant Mark remettre son arme à un policier a ensuite fait surface sur les réseaux sociaux.