Vivre

Jaden Smith défie les barrières de genre en Une du magazine Nylon

L’oracle de Twitter Jaden Smith fait des vagues dans le domaine de la mode et c’est pour cette raison que Nylon l’a choisi comme visage pour sa couverture.

Smith porte de tout, des jeans de maman aux blousons de denim, pour l’édition d’août du magazine, mais parle surtout de la raison pour laquelle son style aide les jeunes qui ne se conforment pas aux genres à s’exprimer.

« Le monde va continuer de me critiquer peu importe ce que je fais et je vais continuer à m’en foutre, a dit Smith à Nylon. Alors vous savez dans cinq ans, quand un enfant va aller à l’école en jupe, il ne se fera pas tabasser et les autres enfants ne vont pas être fâchés contre lui… je prends le coup pour que plus tard, mes enfants et les prochaines générations d’enfants pensent que certaines choses sont normales, alors qu’elles n’étaient pas acceptées avant moi. »

Smith est connue pour donner dans la subversion dans la manière dont les jeunes hommes noirs se présentent. Que ce soit en allant au bal des finissants en robe ou en devenant égérie pour la ligne pour femmes de Louis Vuitton, il n’a peur de rien.

Le directeur créatif de Louis Vuitton Nicolas Ghesquière, qui a choisi Smith, a dit à Nylon que l’adolescent représentait une génération qui se questionne sur le genre.

« Porter une jupe lui vient aussi naturellement que ce l’est pour une femme qui enfile un trench ou un complet pour hommes, a dit Ghesquière. Jaden Smith représente quelque chose de très intéressant à propos de l’intégration d’une garde-robe plus globale. »

Smith a incarné cette attitude une fois de plus avec sa séance photo pour Nylon, où il adopte nombre de poses traditionnellement féminines.

Smith est une des jeunes vedettes qui n’a pas peur de brouiller les lignes de genres en mode. Young Thug et Frank Ocean, deux artistes en vedette de la plus récente campagne de Calvin Klein ont eux aussi un penchant pour les jupes et les vêtements non-genrés.

« Il n’y a pas de genre », a récemment dit Young Thug.

Le père de Smith, Will Smith, a par le passé encouragé les choix vestimentaires de son fils.

« Jaden n’a pas peur, il ferait n’importe quoi, vous savez? a-t-il soutenu. En tant que parent, ça fait peur, c’est terrifiant, mais il est complètement à l’aise avec le fait de vivre et mourir avec ses propres décisions artistiques et il ne s’en fait pas avec ce que les gens pensent. »

VOIR AUSSI:

L'évolution du style de Jaden Smith