NOUVELLES
06/07/2016 01:07 EDT | Actualisé 06/07/2017 01:12 EDT

Yémen: les forces loyalistes reprennent le contrôle d'une base militaire (officier)

Les forces gouvernementales yéménites ont repris mercredi le contrôle d'une base militaire à Aden, dans le sud du Yémen, après avoir donné l'assaut à un bâtiment où de présumés jihadistes s'étaient barricadés, a affirmé le commandant de la base.

"Les forces de sécurité et de l'armée ont repris le contrôle de la base après avoir repoussé les jihadistes, dont plusieurs ont été tués dans les combats", a déclaré à l'AFP le général Nasser Sarie, commandant de la base Al-Sawlaban, utilisée par les unités spéciales des forces de sécurité.

Les forces de la coalition militaire arabe, qui opèrent au Yémen en soutien aux forces loyales au président Abd Rabbo Mansour Hadi, ont contribué à la reprise de la base, a ajouté l'officier, sans fournir de bilan des pertes humaines.

Une source militaire avait fait état de la mort d'au moins 10 militaires dans l'attaque à la voiture piégée lancée par les assaillants, présentés comme des jihadistes et au nombre de 15 à 20, contre la base et les combats qui ont suivi.

Six assaillants ont été tués tandis que d'autres ont réussi à prendre la fuite, a indiqué une source des services de sécurité.

L'attaque a débuté tôt le matin lorsque la base, jouxtant l'aéroport international d'Aden, a été la cible d'un double attentat à la voiture piégée, selon une source militaire.

Les assaillants ont fait exploser une voiture piégée à l'entrée de la base, ouvrant la voie à un second véhicule qui a foncé à l'intérieur où il a explosé, a ajouté à l'AFP cette source.

L'attaque a été lancée au premier jour de l'Aïd el-Fitr, la fête qui marque la fin du ramadan, le mois de jeûne musulman.

Aden est sous le contrôle des forces gouvernementales, qui peinent à la sécuriser plus d'un an après sa reprise aux rebelles chiites Houthis.

bur-faw/tm/hj