NOUVELLES
06/07/2016 05:04 EDT | Actualisé 07/07/2017 01:12 EDT

USA: nette aggravation du déficit commercial en mai

Le déficit commercial des Etats-Unis s'est creusé plus que prévu en mai sous l'effet d'un repli des exportations et de déséquilibres croissants avec la Chine, selon les données publiées mercredi par le ministère du Commerce.

Le solde chroniquement déficitaire des échanges des Etats-Unis avec le reste du monde s'est aggravé de 10,1% en un mois pour atteindre 41,1 milliards de dollars, en données corrigées des variations saisonnières, au terme de sa plus forte poussée depuis juillet dernier.

Les analystes étaient plus optimistes et s'attendaient à une dégradation plus limitée du déficit (+7,0%) qui avait évolué en avril à son plus bas niveau depuis plus d'un an.

Cette contre-performance, qui pèse sur les chiffres de la croissance américaine, tient à un recul des exportations (-0,2% à 182,4 milliards de dollars) qui s'est couplé à une nette progression des importations (+1,6%, à 223,5 milliards).

En mai, les ventes de produits américains à l'étranger ont notamment flanché dans le secteur de l'aviation civile (-7,5%), l'automobile (-2,3%) et s'agissant des biens de consommation courante (-1,9%), selon les données du ministère.

Dans le même temps, les importations ont continué leur progression, notamment celles de matériaux et produits industriels (+7,1) ou de téléphones portables (+2,9%), indique le ministère qui relève par ailleurs que les achats de services à l'étranger ont atteint un niveau sans précédent (41,4 milliards).

Le déficit sur les produits pétroliers a en revanche peu contribué au déséquilibre de la balance commerciale américaine: à 2,9 milliards, il est au plus bas depuis 17 ans.

En termes géographiques et en données brutes, le déficit sur les échanges de marchandises avec la Chine a flambé de 19,3% pour monter à 29 milliards de dollars.

Le déséquilibre s'est également aggravé avec l'Union européenne, avec un déficit en hausse de 13,5% sur un mois alors que les deux blocs sont engagés dans de très difficiles négociations sur un accord de libre-échange.

Les échanges de marchandises avec le Canada se sont, eux, soldés par un léger déficit de 107 millions de dollars.

jt/elc