NOUVELLES
06/07/2016 10:04 EDT | Actualisé 07/07/2017 01:12 EDT

Un étudiant canadien ayant survécu à l'attaque de Dacca détenu par la police

TORONTO — La famille d'un étudiant canadien ayant survécu à la prise d'otages survenue vendredi dernier au Bangladesh affirme que le jeune homme est détenu par les autorités dans la capitale, Dacca.

Les proches de Tahmid Hasib Khan ont réclamé, mercredi, sa remise en liberté immédiate, soutenant que la police n'avait fourni aucune explication pour justifier sa détention.

La famille de l'homme âgé de 22 ans, un résident permanent du Canada, a raconté qu'il était en voyage à Dacca pour visiter des proches et s'était rendu dans un restaurant local où il devait rejoindre des amis lorsque des militants ont fait irruption et amorcé une prise d'otages de 10 heures, le 1er juillet.

Deux policiers ainsi que vingt otages — neuf Italiens, sept Japonais, un Indien et trois étudiants d'universités américaines — ont perdu la vie dans l'établissement haut de gamme du quartier diplomatique de Dacca.

Un policier bangladais a indiqué que les autorités avaient ensuite placé cinq otages en détention afin de les interroger, mais que trois d'entre eux avaient depuis été relâchés.

M. Khan étudie en santé mondiale à l'Université de Toronto et devait effectuer un stage avec l'UNICEF au Népal cet été, selon ses proches.