NOUVELLES
06/07/2016 05:15 EDT | Actualisé 07/07/2017 01:12 EDT

Paris envoie sept terroristes en prison, dont le frère d'un djihadiste de Paris

PARIS — Sept jeunes hommes qui ont passé plusieurs semaines dans les rangs du groupe armé État islamique en Syrie avant de rentrer en France ont été condamnés à des peines de prison mercredi.

On compte parmi eux le frère d'un des kamikazes qui ont attaqué Paris en novembre.

Les accusés, qui sont âgés de 24 à 27 ans, ont écopé mercredi de peines qui vont de six à neuf ans de prison. Ils ont notamment été reconnus coupables d'avoir recruté des djihadistes français, d'avoir rejoint les rangs d'un «groupe terroriste» en Syrie en 2013-2014 (le groupe armé État islamique), et d'avoir reçu un entraînement militaire.

Karim Mohamed-Aggad, le frère d'un des terroristes qui ont attaqué la salle de spectacles du Bataclan le 13 novembre, a été envoyé derrière les barreaux pour neuf ans, soit la peine la plus lourde imposée à tous les accusés.

Le procureur l'a présenté comme un leader du groupe. Mohamed-Aggad prétend s'être rendu en Syrie à des fins humanitaires.