NOUVELLES
06/07/2016 01:18 EDT | Actualisé 07/07/2017 01:12 EDT

Les dates-clés de l'affaire Pistorius

Rappel des principales dates de l'affaire Oscar Pistorius, qui a été condamné mercredi à six ans de prison pour le meurtre de sa compagne Reeva Steenkamp en 2013.

Sanglante Saint-Valentin

- 14 fév 2013: Oscar Pistorius, champion paralympique d'athlétisme amputé des deux jambes, est arrêté après la découverte dans sa résidence ultra-sécurisée de Pretoria près du corps sans vie de son amie Reeva Steenkamp, un mannequin de 29 ans.

Il avoue être l'auteur des coups de feu mortels tirés à travers la porte des toilettes dans la nuit de la Saint-Valentin, mais dit avoir cru tirer sur un cambrioleur. Il est incarcéré.

Le lendemain, il comparaît, en larmes, devant le tribunal d'instance de Pretoria et est inculpé formellement du meurtre de Reeva Steenkamp.

Homicide involontaire

- 19 fév 2013: le parquet retient la préméditation, son avocat plaide l'erreur tragique, Pistorius affirme avoir pris son amie pour un voleur.

- 22 fév: le champion est libéré sous caution.

- 14 fév 2014 : un an après le drame, Pistorius brise le silence en évoquant sa "douleur" dans un message sur internet.

- 3 mars: au début du procès en première instance, une voisine témoigne avoir entendu des "cris à glacer le sang" d'une femme au moment du drame.

- 10 et 13 mars: Pistorius est pris de nausées et vomissements à la lecture du rapport d'autopsie, puis à la vue d'une photo de sa victime.

- 7 au 15 avr: comparutions à la barre de Pistorius marquées par plusieurs crises de larmes et interruptions de séance. Il réaffirme avoir tiré les coups de feu mais nie toute intention de tuer sa petite amie.

- 12 sept: Pistorius est déclaré "coupable d'homicide involontaire", un verdict qui surprend une partie du monde judiciaire.

- 21 oct: le champion paralympique est condamné à cinq ans de prison ferme et incarcéré immédiatement.

Condamné pour meurtre

- 17 août 2015: le parquet fait formellement appel de la condamnation, estimant que la juge a fait une erreur d'interprétation du droit en ne retenant que l"homicide involontaire" et qu'elle aurait dû condamner Pistorius pour "meurtre".

- 20 oct: le champion est libéré dans la nuit et assigné à résidence chez son oncle à Pretoria.

- 3 déc: la Cour suprême d'appel déclare Pistorius coupable de "meurtre", un crime puni d'une peine d'au moins 15 ans de réclusion.

- 8 déc: Oscar Pistorius obtient une liberté sous caution en attendant d'être fixé sur sa peine. Sa libération est assortie de nombreuses conditions, dont l'assignation à résidence chez son oncle à Pretoria.

- 11 jan 2016: le champion paralympique saisit officiellement la Cour constitutionnelle, la plus haute juridiction du pays, pour contester sa condamnation pour meurtre. Mais le 2 mars, la Cour constitutionnelle juge son recours irrecevable.

- juin: procès en appel marqué par deux temps forts. Le père de Reeva, Barry Steenkamp, demande au tribunal que Pistorius "paie pour son crime". Et Pistorius marche sur ses moignons pour émouvoir la juge et éviter une peine d'au moins de 15 ans.

- 24 juin: dans un entretien accordé à la télévision, l'ancien athlète affirme que Reeva Steenkamp aurait préféré le voir purger sa peine en aidant les plus démunis plutôt que d'aller en prison.

- 6 juillet: Pistorius est condamné à 6 ans de prison, une sentence bien inférieure à la peine plancher de 15 ans préconisée par la loi sud-africaine pour meurtre.

vm-acm/pj-bed/pid/jhd