NOUVELLES
06/07/2016 09:06 EDT | Actualisé 07/07/2017 01:12 EDT

Les Bourses européennes baissent encore, nerveuses à cause du Brexit

Les Bourses européennes cédaient encore du terrain mercredi, souffrant toujours d'un accès de nervosité lié aux incertitudes consécutives au Brexit, dont les premières conséquences se manifestent dans l'économie financière.

"Les marchés ont trop rapidement et trop fortement récupéré", après leur chute juste dans la foulée des résultats du référendum britannique en faveur de la sortie de l'Union Européenne, il est donc "logique" qu'ils trébuchent de nouveau face à cette "inconnue majeure", a estimé Michaël Jacoby, responsable du courtage Europe continentale d'Oddo Securities.

"Sur le plan politique, il y a encore beaucoup de vents contraires à l'horizon", ce qui renforce l'aversion pour le risque et alimente "un courant clairement vendeur", a-t-il ajouté.

La Banque d'Angleterre a averti mardi que des risques pour la stabilité financière avaient "commencé à se manifester" et a décidé d'alléger les contraintes en termes de capital imposées aux banques afin de les inciter à prêter pour soutenir l'économie britannique.

Depuis lundi, six fonds immobiliers britanniques ont été gelés pour pallier l'afflux des demandes de retraits.

Par ailleurs, le secteur bancaire subissait le contrecoup des déboires des banques italiennes, percluses de créances douteuses.

L'Eurostoxx 50 a cédé 1,83%.

A Paris, L'indice CAC 40 a perdu 1,88% à 4.085,30 points.

L'indice Dax de la Bourse de Francfort a reculé de 1,67% à 9.373,26 points, fragilisé également par un indicateur industriel décevant.

A Londres, l'indice FTSE-100 a cédé 1,25% à 6.463,59 points.

bur-LyS/aro/pjl