NOUVELLES
06/07/2016 13:21 EDT | Actualisé 07/07/2017 01:12 EDT

Les autorités belges extradent deux suspects liés aux attentats de Paris

BRUXELLES — Les autorités belges ont annoncé, mercredi, avoir extradé vers la France deux hommes soupçonnés d'avoir aidé le principal suspect dans les attaques terroristes qui ont frappé Paris le 13 novembre dernier.

Le parquet fédéral de la Belgique a transféré Mohamed A. et Ali O. en sol français en vertu d'un mandat d'arrestation européen.

Les autorités françaises ont confirmé qu'il s'agissait de Mohamed Amri et Ali Oulkadi.

Amri est accusé d'avoir ramené en voiture Salah Abdeslam depuis Paris jusqu'en Belgique après les attentats qui ont coûté la vie à 130 personnes. Quant à Oulkadi, un Français âgé de 31 ans, il aurait véhiculé Abdeslam dans Bruxelles au lendemain des attaques et l'aurait conduit vers un lieu de refuge qui servait aussi de fabrique à ceintures explosives.

Un membre du bureau du procureur français a confié sous le couvert de l'anonymat que les deux hommes avaient été interrogés par un juge d'instruction. Ils ont été mis en examen pour «association de malfaiteurs terroristes» criminelle et «recel de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste». Tous deux ont été emprisonnés.

La Belgique avait extradé un homme soupçonné d'être un complice d'Amri, Hamza Attou, la semaine dernière.